Maroc : La Souveraineté industrielle, énergétique, alimentaire et sanitaire au service du développement des territoires de l’investissement et de l’emploi

  • Agenda / 213 / Hanae
  • 01 avril 2022 08h00 01 avril 2022 18h00 | Tanger


Maroc : La Souveraineté industrielle, énergétique, alimentaire et sanitaire au service du développement des territoires de l’investissement et de l’emploi

Le gotha industriel marocain se réunira à Tanger ce 1er avril, dans le cadre du double évènement Industry Meeting Days et Industry Meeting Awards. Centré sur la souveraineté industrielle, c’est un rendez-vous qui rentrera dans les annales de l’histoire. Ce 1er avril, Industrie du Maroc Magazine revient avec son double événement culte, Industry Meeting Days et Industry Meeting Awards. La première cité, pour sa 4ème édition, et le second étant à sa seconde. Pour ce retour sur la scène, après deux années d’interruption, Covid oblige, et le cadre, et le thème, sont parfaitement démonstratifs de l’ambition de l’organisateur de marquer d’une pierre blanche sa contribution au développement industriel du Royaume. Ainsi l’événement est placé sous le thème, « La Souveraineté industrielle, énergétique, alimentaire et sanitaire au service du développement des territoires de l’investissement et de l’emploi ». Une thématique qui, en plus d’être d’actualité, est d’une importance capitale pour le Maroc. Quant au lieu, c’est Tanger, ville symbole de l’intégration régionale souhaitée, qui abritera cette rencontre d’envergure. Un but clair, des objectifs précis En effet, pour Industrie du Maroc Magazine, il n’y a pas lieu de tergiverser. Sa Majesté, le Roi Mohammed VI, ayant clairement annoncé les couleurs face aux parlementaires, courant octobre dernier. Ce jour-là, le Souverain a défini les nouvelles priorités de l’Etat. A savoir, la relance économique, le déploiement du NMD, et la quête de la Souveraineté. Concernant cette dernière, Il avait dit « qu’elle soit sanitaire, énergétique, industrielle, alimentaire ou autre, sa préservation est devenue l’enjeu d’une véritable compétition ».  Aussi, afin de consolider la sécurité stratégique de la nation, a-t-il appelé à la création d’un dispositif national intégré.   Ainsi donc, le but de l’organisateur, à travers cette édition, est tout simple. « il s’agit de créer une émulation devant aboutir à une synergie de mesures et d’actions autour de la souveraineté industrielle », fait savoir Hicham Rahioui, président-fondateur d’IDM. Un panel de la 1ère édition Pour ce qui est des objectifs, là aussi, c’est sans ambiguïté qu’ils sont présentés par Hicham, également Président de l’événement. « Cette Assise permettra d’entrevoir une déclinaison adéquate, pragmatique et efficace des nouvelles priorités nationales au secteur stratégique de l’industrie ». De plus ce sera l’occasion de gratifier d’un côté, l’innovation et l’excellence industrielle, et de l’autre, le dynamisme des territoires. Cela à travers la cérémonie “Industry Meeting Awards“. A cet effet 12 Prix seront attribués. Ce sont, Startup Award, Entrepreneur Award, PMI Award, Investment Award, Exporter Award, Decarbonation Award, Innovation Award, Brand Award, Personality Award, Territory Award, Sustainability Award et Industrial Award. En raison du prestige qu’incarne ces Prix, un jury d’experts a été désigné pour la tâche. Ouverte aux entreprises industrielles, les personnes du milieu, et les collectivités territoriales, les candidats ont jusqu’au 28 mars pour s’inscrire. Lire aussi: Industry Meeting Day- Et de 4, autour de la souveraineté industrielle L’innovation sera au rendez-vous Pour cadrer avec les objectifs visés, les membres du Comité d’organisation ont rivalisé de génie pour sortir le programme scientifique. Et ce programme est d’ailleurs ce qui fait toute la richesse de ce double événement. En plus de déménager à Tanger pour intégrer dans l’esprit collectif la dimension territoire, le modus operandi change aussi. Que d’avoir le schéma classique, allocutions plus panels, c’est un style TEDx Talk qui sera proposé. De sorte que le thème central est subdivisé en 2 sous thèmes. Le premier libellé, « la souveraineté industrielle, alimentaire, sanitaire et énergétique… quels modèles ? ». Et le second intitulé, « La souveraineté industrielle au service de l’investissement, l’emploi, le territoire et l’innovation ». Puis, chacun de ces sous-thèmes sera décliné en des rounds, il y’en aura six au total, sur des axes précis. Les speakers, une quarantaine environ, auront un temps limité pour exposer leurs observations, analyses et recommandations. MHE, alors ministre de l’Industrie,  face à un parterre d’industriels à la 2è édition A l’évidence, c’est un modèle à la fois innovant et challengeant. Une autre innovation au rendez-vous, cinq nouveaux prix se sont ajoutés aux sept existants. En outre, il faut relever la participation confirmée des ministres Ryad Mezzour de l’Industrie et du Commerce, Younes Sekkouri, de l’Inclusion économique et de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences. Encore que d’autres officiels, à la notoriété bien assise sont annoncés, c’est tout dire de l’importance que revêt l’événement. En somme, trois temps forts constitueront le fil d’ariane de ce rendez-vous couru, les keynotes, les panels, et la cérémonie des awards. Industry Meeting Days et Industry Awards : “The-Place-to-be“ ! En état de cause, cette grand-messe rassemblera tout le gratin de l’industrie marocaine et ratissera large du public. Surtout que des stands d’exposition sont prévus, les visiteurs devraient passer le cap du millier. D’ailleurs, il avait été recensé 1500 visiteurs à la dernière édition qui remonte à 2019. Et comme, en plus du protocole sanitaire, Industry Meeting Days, et Industry Meeting Awards s’adaptent à l’air du temps, avec une diffusion en direct sur IDM BUSINESS TV, il va sans dire que la visibilité sera énorme. Si bien que, les entités les plus sélectes de l’écosystème industriel marocain, se bousculent pour y associer leur image. Remise des trophées Industry Meeting Awards Dahua Technology et TTH Company assurent le Partenariat officiel, pendant que Circutex est à date l’unique Partenaire Platinum. Dans la lignée des Partenaires Gold, on a ABA Technology, Ain Johra, Cosumar, Managem, MedZ, Nestlé, OMPIC, Portnet, Reminex, Sonasid, ST Microelectronics, Stratfield, Super Cerame et Tanger Med Zones. Pour ce qui est de la classe Silver, on distingue Adecco, AMDIE, CIH Bank, Econorme, Hamag, Huawei, Intérim Express, Jet Contractor, Jet Energy, Maroc Akhchab, Maroc PME, Qair, Sothema, Suez, et Tamwilcom (ex CCG). A ceux-là, s’ajoute une kyrielle d’autres structures qui accompagnent l’évènement.  Entre autres, des institutions, des groupes privés, des associations professionnelles, etc. En résumé, on peut l’affirmer, sans l’ombre d’un doute, ce double événement apportera un cachet particulier à l’écosytème industriel. En fait, des ressorts solides pour stimuler la performance industrielle, énergétique, sanitaire et alimentaire seront identifiés. Tout comme les leviers catalyseurs pour renforcer l’investissement industriel et la création d’emplois dans les régions. Bien plus qu’un rendez-vous à ne pas manquer, c’est bien le Maroc industriel qui prend rendez avec l’histoire, pour sa Souveraineté. Ce qui fait de Tanger, “The Place-to-be“ le 1er avril prochain.


source: industries.ma