Maroc: Une mine d'opportunités pour les investisseurs

  • 31 décembre 2020 / Actualité / 320 / Fares RAHAHLIA


Maroc:            Une mine d'opportunités pour les investisseurs

L'ASMEX a organisé dans la journée un webinaire de la série « Doing business ». En partenariat avec le cabinet Harvard Consulting, le but a été d'appréhender les opportunités d'affaires qu'offre le marché ivoirien.
Les relations du Maroc et de la Côte d'Ivoire remontent à 1962. Elles ont pris une nouvelle dimension après la signature, le 21 janvier 2015, d'un accord de partenariat stratégique et économique.
Aujourd'hui, plus de 50 acteurs économiques marocains sont engagés aux côtés de plus de 80 partenaires ivoiriens pour la réalisation de 160 projets structurants.
Ces projets touchent plusieurs domaines notamment celui du logement social, de l'agriculture, du tourisme, des communications, des mines, de la pêche et des infrastructures ainsi que la valorisation de la baie de Cocody.
Il en ressort de ce webinaire, présidé par Saloua Karkri Belkeziz, présidente de la Commission Afrique au sein de l'ASMEX et animé par Philippe Cordier, fondateur de Ceemo, spécialisée dans le conseil et les services opérationnels en Afrique de l'Ouest, que le taux d'inclusion financière de ce pays ouest-africain est plutôt faible malgré un grand nombre de banques.
Pour info, 22% de la population de plus de 15 ans possède un compte bancaire tandis que 55% de cette même population possède un compte mobile money. La Côte d'Ivoire compte aussi 29 banques dont 26 filiales et 1 agence pour 36.000 habitants contre 1 agence pour 5.400 habitants au Maroc.
En 2019 la Côte d'Ivoire était le 26ème marché d'exportation du Maroc (0,6% des exportations marocaines) et le 79ème marché d'importation du Maroc.
Les exportations du Maroc vers la Côte d'Ivoire couvrent plusieurs domaines d'activité, à savoir par exemple, 70 à 80% des médicaments du pays proviennent du royaume ou encore, les exportations de fertilisants qui s'élèvent à 45 millions de dollars et l'équipement électrique à 28 millions de dollars.
Le secteur du papier exporte quant à lui pour 14 millions de marchandises tandis que pour les produits de la mer les échanges s'élèvent à 11 millions de dollars.
Les importations du royaume en provenance de Côte d'Ivoire concernent le bois à hauteur de 4,9 millions de dollars et le cacao à hauteur de 4,3 millions de dollars.
«Depuis 2017, le marché des dispositifs médicaux en Côte d'Ivoire a connu une forte croissance de près de 100% au niveau des importations », a informé dans ce sens, Philippe Cordier les exportateurs marocains.


source: L'Economiste

A voir aussi