Maghreb : Mechichi en Libye, Engagement des deux côtés pour la relance effective des relations économiques



Maghreb : Mechichi en Libye, Engagement des deux côtés pour la relance effective des relations économiques

La délégation tunisienne présidée par Hichem Mechichi,  en visite de travail samedi 22 mai en Libye a été chaleureusement accueillie par Abdelhamid Dbeibah, premier ministre libyen. La Tunisie, a, rappelons-le, été le premier pays à avoir rétabli les dessertes aériennes de et vers la Libye depuis 2014.

Hichem Mechichi a lors du point presse organisé, à l’occasion, affirmé le soutien et l’appui de la Tunisie pour toutes les initiatives visant à assurer la stabilité de la Libye. Il a annoncé la levée de tous les obstacles bloquant les investissements libyens en Tunisie et a promis l’ouverture des frontières. Il a manifesté la prédisposition de la Tunisie à accompagner les efforts de reconstruction de la Libye dans une optique gagnant/gagnant, assurant une contribution effective de l’expertise tunisienne dans le processus de reconstruction. « Tout ce qui affecte la Libye, touche la Tunisie, a déclaré Hichem Mechichi, et nous veillerons à baliser le terrain et à simplifier procédures et réglementations pour encourager les investissements libyens».


Abdelhamid Dbeibah, premier ministre libyen a pour sa part, tenu à remercier la Tunisie pour avoir accueilli les Libyens lors des affrontements meurtriers qui ont fragilisé son pays et offert ses structures médicales et hospitalières au plus fort de la guerre civile. Il a assuré qu’il veillera à aplanir toutes les difficultés relatives à la libre circulation des personnes et des marchandises entre les deux pays.  «Nous veillerons à mettre en œuvre les accords conclus auparavant et ceux à venir, nous sommes prêts à accueillir 150 entreprises tunisiennes, nous régulariserons la situation des travailleurs tunisiens en Libye et encourageons le retour de ceux partis à cause de la guerre» a assuré Dbeibah qui a promis que son pays se tient prêt à soutenir la Tunisie dans la grave crise économique qu’elle traverse et dans l’acquisition de nouvelles doses de vaccins. «Ce ne sont pas que des déclarations d’intentions, vous en verrez la concrétisation sur le terrain».


D’ores et déjà il y a eu ouverture de lettres de crédits pour couvrir les importations libyennes. Le premier ministre libyen a appelé à autoriser les Libyens à acquérir des biens immobiliers et des locaux commerciaux en Tunisie et à encourager la mobilité et la libre circulation des biens et des personnes dans les régions du Sud tunisien.


Les deux gouvernements ont procédé lors des séances de travail de ce samedi à la signature de nouveaux accords dans les échanges commerciaux et le transport terrestre, maritime et aérien. Les discussions tenues aujourd’hui entre les délégations tunisienne et libyenne ont témoigné une fois de plus des liens étroits entre les deux pays et des traditions d’entraide qui les ont toujours animés.


Rappelons que le Chef de gouvernement a été accompagné lors de son déplacement en Libye par une délégation composée de :


Marouane El Abassi, gouverneur de la Banque centrale,  Ali Kooli, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Appui à l’Investissement, Faouzi Mehdi, ministre de la Santé, Moez Chakchouk, ministre du Transport, Kamel Doukh, ministre de l’Équipement, Mohamed Boussaid, ministre du Commerce, Mohamed Ali Nafti, secrétaire d’État aux Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger et  Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires sociales et Noureddine Taboubi, secrétaire général de l’UGTT . L’Utica a été représentée par Samir Majoul, Hichem Elloumi, Naceur Jeljli, Hammadi Kooli, Khaled Sellami et Taieb Ketari et l’UTAP par Abdelmajid Ezzar et Khaled Arrak.


De envoyé spécial en Libye Amel bel Hadj Ali



source: webmanagercenter.com

A voir aussi