Algérie : Investissement: la reforme du Service public augmentera l'attractivité de l'Algérie



Algérie : Investissement: la reforme du Service public augmentera l'attractivité de l'Algérie

ALGER - Le président du Conseil national économique, social et environnemental (CNESE), Rédha Tir, a affirmé dimanche à Alger que la réforme de la gestion du Service public, notamment au niveau des services de l'Etat, permettra de donner une meilleure image du pays et augmenter son attractivité en termes d'investissement.

Dans une allocution lors de la Journée d’études sur "l’éthique dans l’Administration et l’entreprise publiques", ouvert par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, le Président du CNESE a déclaré que estimé que la réforme de la gestion du Service public, notamment au niveau de certains services de l'Etat et ceux en lien avec le développement national dans ses divers aspects, l'investissement et le Commerce extérieur contribuera à la dynamisation économique et à l'amélioration du climat d'affaires.

Cette réforme est à même, également, de donner une meilleure image du pays et augmenter son attractivité en termes d'investissement pour les partenaires et les opérateurs, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays, a-t-il ajouté.

Evoquant le thème retenu pour cette rencontre organisée par le CNESE et l'Ecole nationale d'administration (ENA), M. Tir a relevé "son importance cruciale" au regard de son lien fort et son impact sur la vie économique et sociale dans notre pays.

Le thème de l’éthique dans le Service publique s'impose par l'intérêt national afin de corriger ce qui a été sabordé par les pratiques du passé, a expliqué M. Tir, ajoutant qu'il s'agit de l'une des accumulations résultant des précédentes périodes de gouvernance qui ont tant nui à la réputation de l'Etat avec pour conséquence l'étiolement du lien de confiance entre le citoyen et l'administration.

A ce propos, M. Tir a plaidé pour la mobilisation de toutes les composantes de l'Etat pour pallier à ce dysfonctionnement, rationaliser la gestion du Service public et promouvoir la qualité du Service public, notamment dans les services et entreprises publiques et dans les secteurs en lien direct avec le quotidien du citoyen.

Le président du CNESE a valorisé, à cette occasion, "l'intérêt majeur" qu'accorde le Gouvernement à la modernisation du mode de gestion du Service public.

Les travaux de cette rencontre se poursuivent par des conférences-débat sur nombre d'axes relatifs au thème de "l’éthique dans l’Administration et l’entreprise publiques", dont "l'éthique dans les systèmes de formation et d'enseignement", "la moralisation de la vie publique et le conflit d'intérêt", "l'éthique et la relance économique"...etc.


source: aps.dz

A voir aussi