Tunisie:Un soutien financier pour les projets innovants dans le secteur eau, énergie et alimentation dans la région MENA



Tunisie:Un soutien financier pour les projets innovants dans le secteur eau, énergie et alimentation dans la région MENA

Les innovateurs de la région MENA (Moyen-Orient Afrique du Nord) peuvent désormais accéder au soutien financier et technique, et à la contrepartie des investissements nécessaires pour rendre la production alimentaire et l’agriculture plus durables, productives et abondantes.

Le Centre régional d’innovation MENA (MENA RIH), basé à Beyrouth au Liban et dont la Tunisie fait partie, vient de lancer “un appel à innovations” pour soutenir les innovateurs de la région à produire plus de nourriture tout en utilisant moins d’eau et d’énergie.

Les projets soutenus doivent répondre à des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) stricts, avoir des effets positifs sur l’environnement, lutter pour l’égalité et l’inclusion des genres et garantir un accès sécurisé à l’alimentation pour tous.

En collaboration avec des investisseurs et des partenaires, le ” MENA RIH ” travaille à la mise à l’échelle des entreprises qui ont un impact environnemental et social dans le lien eau-énergie-alimentation, lit-on dans, un communiqué du centre.

Les entrepreneurs ayant des projets qui contribuent à la durabilité des chaînes de valeur agricoles, à l’amélioration de l’efficacité énergétique et de l’eau et à une agriculture résiliente au climat, sont appelés à postuler pour cette opportunité pour être associés à un programme mondial multilatéral de 65 millions de dollars, indique-t-on, de même source.

La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) est soumise à de nombreux défis, notamment la pénurie d’eau, la dégradation de l’environnement, le chômage, les conflits et l’augmentation des migrations. ” Il est impératif de s’attaquer aux problèmes liés au lien eau-énergie-alimentation pour parvenir à la stabilité politique et sociale, à l’égalité et à l’inclusion des sexes, à la sécurité alimentaire et au développement durable “.

Bien que les défis eau-énergie-alimentation de la région soient graves, ils présentent une opportunité pour les innovateurs locaux de trouver des solutions aux problèmes les plus pressants de l’eau et de l’énergie dans la production alimentaire et l’agriculture, estime le centre.

En effet, le Centre régional d’innovation MENA est actif dans 9 pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Ses bureaux de coordination de pays se trouvent en Egypte, en Jordanie, en Tunisie et dans les Territoires palestiniens et nous avons des partenaires dans toute la région.

Les promoteurs concernés sont appelés à soumettre par écrit au plus tard le 16 novembre 2020 à 17h00 CET par e-mail à l’adresse suivante : we4f@berytech.org .


source: webmanagercenter

A voir aussi