Tunisie:ODD ,La CEA forme des experts tunisiens à l’utilisation de l’OPEI pour faciliter le suivi du développement



Tunisie:ODD ,La CEA forme des experts tunisiens à l’utilisation de l’OPEI pour faciliter le suivi du développement

Les travaux de l’atelier de deux jours pour former des experts tunisiens à l’utilisation de l’outil de planification et d’évaluation intégré (OPEI), tenu à l’initiative de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et la Direction générale de la coopération multilatérale du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Investissement, ont été clôturés, mardi 6 octobre 2020.

L’OPEI est une application web financée par la CEA et lancée en 2019 pour aider les pays africains souhaitant intégrer l'”Agenda 2030″ (Objectifs de développement durable, ODD) et l'”Agenda 2063″ dans leurs plans nationaux de développement et évaluer leurs progrès vers la mise en œuvre de ces engagements internationaux, a précisé la commission dans un communiqué.

Le directeur par intérim du Bureau de la CEA pour l’Afrique du Nord, Khaled Hussein, a souligné que ” l’OPEI a été conçue pour permettre à nos partenaires tunisiens d’évaluer les progrès de leur pays par rapport à chaque indicateur et cible des ODD, de suivre l’évolution sur une base mensuelle et annuelle et de comparer les progrès réalisés avec d’autres pays”.

De son côté, le chef du Comité Général du Développement Sectoriel et Régional et point focal national du suivi de la mise en œuvre des Agenda 2030 et 2063 pour la Tunisie, Belgacem Ayed, a affirmé que le pays n’a épargné aucun effort pour mettre en œuvre les ODD et l’Agenda 2063. Toutefois, la COVID19 est entrain d’avoir un impact grave sur la situation économique et sociale, a-t-il, faisant savoir que le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Investissement a révisé, en septembre 2020, ses cibles et priorités.

“Cet atelier permettra à la Tunisie de tisser des passerelles avec les deux agendas, surtout en matière de suivi et de contextualisation “, a t-il encore expliqué.

Plus de 18 pays africains -dont le Cameroun, l’Egypte, le Ghana, le Maroc, l’Ouganda, la RDC et les Seychelles- ont bénéficié des formations de la CEA depuis le lancement de l’OPEI en 2019.

En Afrique du Nord, des formations similaires sont prévues en Mauritanie (les 7 et 8 octobre 2020), et en Algérie, Libye et au Soudan en 2021.


source: webmanagercenter

A voir aussi