Tunisie:Nécessité de diversifier les solutions alternatives pour le financement des projets (Labid Zaafrane)



Tunisie:Nécessité de diversifier les solutions alternatives pour le financement des projets (Labid Zaafrane)

Le PDG de la Banque de financement des petites et moyennes entreprises (BFPME), Labid Zaafrane, a appelé les entrepreneurs à revoir les méthodes de financement des petites et moyennes entreprises(PME), à rechercher des solutions alternatives, à créer des ressources pour les entreprises et à abandonner les prêts bancaires traditionnels.

Il a ajouté samedi, dans une déclaration de l’Agence TAP à Sousse, en marge d’une journée d’information sur “les enjeux, défis et opportunités des PME Tunisiennes : Post-Covid-19” que le coût de la dette actuellement élevé, n’aidera pas les entrepreneurs à développer et accroître leurs institutions. Et de préciser que la BFPME a enregistré une réduction des demandes de financement des projets, au cours de la période précédente de l’année en cours, de plus 50%, par rapport aux années précédentes.

Zaafrane a, en outre, fait savoir que depuis le démarrage de son activité, Ia BFPME a financé plus de 1750 projets pour un montant dépassant 405 millions de dinars et a contribué à l’accompagnement des promoteurs dans toutes les étapes de la réalisation de leurs projets.

De son coté, Le directeur régional de la BFPME de Sousse, Mohamed Rakoubi, a noté que la banque a présenté, à cette occasion, de nouveaux produits bancaires (des prêts à court terme).

Il a rappelé que la représentation de la BFPME à Sousse s’est mobilisée, au cours de la période précédente de 2020, pour sauver les entreprises en difficulté financière, rappelant que l’institution financière a accordé, en 2019, des prêts d’une valeur de plus de 10 millions de dinars pour 11 projets en cours de réalisation et dont la capacité d’emploi est de puls de 300 emplois).

La journée d’information sur ce thème a été organisée par l’Association tunisienne de communication financière.


source: webmanagercenter

A voir aussi