Tunisie : MENA, vers des politiques économiques socialement justes



Tunisie : MENA, vers des politiques économiques socialement justes

« Vers des politiques économiques socialement justes dans la région MENA », tel est l’intitulé d’une nouvelle publication qui sera présentée à l’occasion de la conférence qu’organise la fondation politique du parti social-démocrate allemand Friedrich Ebert Stiftung les 24 et 25 novembre 2017 à Tunis.

Cette publication vise à lancer un débat sur les politiques économiques dans le monde arabe et sur la manière dont l’injustice économique et sociale pourrait être remplacée par un système économique qui profite aux populations au lieu d’encourager leur exploitation.

Mais il faut contester l’hégémonie du discours néolibéral sur l’ordre économique pour parvenir à cette justice sociale. Pour cela, il faut développer, formuler et partager dans la région les connaissances en lien avec l’économie politique, le fonctionnement de la finance internationale et des marchés mondiaux, les intérêts globaux en jeu et leur articulation à travers les institutions financières internationales.

Convaincus que la stabilité économique et sociale reste une vraie cause à défendre, la Fondation Friedrich Ebert a fixé un projet qui vise à repenser les politiques économiques pour plus de justice sociale, sans quoi, il est difficile de parler de croissance au sens économique, social ou même humain.

D’éminents chercheurs de la région, formant le « noyau dur » du projet, se sont regroupés fin 2015 et pendant les deux dernières années dans le but d’écrire conjointement cette publication qui, d’un côté, discute des politiques qui entraînent l’injustice sociale, et de l’autre, propose des alternatives susceptibles d’instaurer la justice sociale dans le monde arabe. Bien que cet ouvrage constitue une étape importante dans le travail du projet, il n’en marque pas la fin.

Politiques économiques: le progrès social est bloqué 

Les politiques économiques néolibérales et capitalistes qui ont été mises en œuvre depuis de nombreuses décennies dans la région MENA ont créé de fortes inégalités sociales, plus de marginalisation et plus de pauvreté. Et qui ont provoqué des crises économiques et sociales, accentuées par une instabilité politique dans la région.

Convaincus que la stabilité économique et sociale reste une vraie cause à défendre, la Fondation Friedrich Ebert a fixé un programme qui vise à repenser les politiques économiques pour plus de justice sociale, sans quoi, il est difficile de parler de croissance au sens économique, social ou même humain.

Des politiques alternatives sont ainsi proposées en impliquant les différentes parties prenantes pour aboutir à un développement socialement juste et durable dans la région MENA.

Pour la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES), la justice économique et sociale ainsi que la stabilité économique et sociale à long terme pour chaque individu sont essentielles. Sans elles, aucun développement, qu’il soit économique, politique, social ou humain, n’est possible.

Le progrès social est bloqué sans un certain degré de justice sociale. Cependant, la justice sociale n’est jamais accordée gratuitement, elle doit être revendiquée et défendue. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire qu’il y ait des syndicats solides et indépendants ainsi qu’une société civile informée et vigilante, qui se battent pour que des institutions responsables régissent les politiques économiques et contrôlent les forces du marché.

L’idée centrale du projet régional de la fondation est d’appuyer une réflexion économique hétérodoxe et d’encourager les échanges entre le monde universitaire, la société civile et les décideurs politiques dans le monde arabe.

Ce projet a constitué une occasion unique de développer en temps opportun un projet nécessaire sur les politiques économiques dans la région. Avec un échéancier sur quatre ans, de 2016 à 2019, une approche ascendante à plus long terme, partant de la base et impliquant un grand nombre d’experts de la région et au-delà est au cœur du projet.

De même, en soutenant plusieurs études, formations, cours d’été, ateliers de travail et séminaires universitaires portant sur des sujets spécifiques liés à la justice sociale, tels que le commerce, l’emploi, la reconstruction, le développement rural, la souveraineté alimentaire et l’économie sociale et solidaire, nous visons à améliorer les connaissances et initier de nouveaux débats au niveau régional.

La région Mena au cœur du débat 

Au programme de la conférence, des ateliers et des tables rondes sur les réponses à « l’hégémonie néolibérale » : priorités et impératifs pour un avenir socialement juste avec la présentation d’expériences de la région MENA, d’Asie et d’Amérique latine

Les débats se dérouleront également sur les politiques commerciales et fiscales dans la région MENA et sur les effets économiques et sociaux des changements climatiques, de la souveraineté alimentaire, de la disparité régionale et de l’inégalité dans la région MENA.

Les conférenciers débattront également des politiques d’emploi et de  protection sociale dans la région MENA sur le soutien des donateurs internationaux, des institutions financières, de l’influence étrangère et comment défendre de nouvelles politiques et idées économiques dans la région MENA.


source: L'Economiste Maghrebin

A voir aussi