Tunisie:Les sociétés cotées à la Bourse de Tunis carburent à deux chiffres



Tunisie:Les sociétés cotées à la Bourse de Tunis carburent à deux chiffres

(1 dollar = 2,73 Dinars Tunisiens) Le résultat global de l’exercice 2019 des 65 sociétés qui ont publié leurs états financiers, sur les 81 que compte la cote de la Bourse des valeurs mobilières de Tunis (BVMT), s’est amélioré de 10,1% par rapport à l’exercice 2018, ont annoncé les responsables de la BVMT. Ce résultat global a atteint un montant de 2, 173 milliards de dinars (667,066 millions d’euros) contre 1,974 milliard de dinars (605,770 millions d’euros) en 2018.

Selon les responsables de la BVMT, 28 de ces sociétés ont affichées des résultats en hausse. Les 16 sociétés cotées qui n’ont pas encore publié leurs états financiers annuels sont : AETECH, AMS, CARTHAGE CEMENT, CELLCOM, ELECTROSTAR, GIF-FILTER, MIP, OFFICE PLAST, SIPHAT, SOPAT, SERVICOM, STEQ, STIP, TAWASOL GROUP HOLDING, TUNISAIR et UADH. Les dirigeants de la BVMT précisent par ailleurs que les sociétés MIP, SERVICOM, TUNISAIR et UADH n’ont pas encore publié leurs états financiers de l’année 2018.

Les sociétés qui composent le Tunindex 20 (hors Carthage Cement qui n’a pas encore publié ses états financiers de l’année 2019) ont accaparé 81% du résultat global, avec un montant de 1,753 milliard de dinars en progression de 10,9% par rapport à l’année 2018 (1,581 milliard de dinars). Concernant les distributions de dividendes, seules 29 (contre 50 en 2019) des 81 sociétés cotées en ont fait en 2020. Le montant total s’est élevé à 404 millions de dinars contre 817 millions de dinars en 2019 et 755 millions de dinars en 2018.

L’évolution sectorielle des résultats connait des fortunes diverses. Dans le secteur financier, les 12 banques cotées ont réalisé un résultat global de 1,416 milliard de dinars, en progression de 18,6% par rapport à l’année 2018. « Seules trois banques (ATB, BNA et WIB) ont vu leurs résultats décroître », soulignent les dirigeants de la Bourse. Les 7 sociétés de leasing cotées ont connu une chute de 28,8% de leur résultat annuel global qui a atteint 33,9 millions de dinars contre 47,5 millions de dinars en 2018.

De leur côté, les 4 compagnies d’assurances cotées ont connu une forte progression de 60,7% pour se situer à 94,4 millions de dinars contre 58,8 millions de dinars durant l’année 2018. «Dans sa globalité, révèlent les responsables de la BVMT, le secteur financier a amélioré de 18% ses résultats de l’exercice 2019 par rapport à 2018, avec un montant global de 1,574 milliard de dinars contre 1,334 milliard de dinars en 2018 ». Le résultat global du secteur financier est très conséquent, représentant 65% du résultat global de tous secteurs confondus de la cote de la Bourse.

Dans le secteur des biens de consommation, le résultat global de l’année 2019 a progressé de 5%. Le résultat annuel global des trois grands groupes de l’agroalimentaire (Poulina Group Holding, Délice Holding et SFBT) a progressé de 7,7% pour atteindre 388 millions de dinars contre 360 millions de dinars en 2018. Quant au résultat global du secteur des services aux consommateurs, il a connu une régression de 7%. Les responsables de la Bourse de Tunis précisent que les 2 enseignes de la grande distribution (Monoprix et Magasin Général) ont vu leur résultat évoluer diversement. Monoprix a ainsi significativement amélioré ses résultats au titre de l’exercice 2019 avec 0,13 millions de dinars de bénéfice contre -9,5 millions de dinars en 2018.

En revanche, Magasin Général a clôturé l’exercice sous revue avec une perte de 13,2 millions de dinars contre un résultat bénéficiaire de 3,1 millions de dinars en 2018. Le résultat global des concessionnaires automobiles cotés (hors UADH qui n’a pas encore publié ses états au titre de 2018 et 2019), a progressé légèrement de 0,9% pour se situer à 69 millions de dinars contre 68 millions de dinars durant l’exercice 2018. « Au total, soulignent les responsables de la BVMT, sur les neuf secteurs, trois seulement ont enregistré une performance positive en 2019 ». La meilleure performance revient au secteur des sociétés financières avec 18% suivi par le secteur des biens de consommation avec 5%. Concernant les sous-secteurs, quatre ont affiché des évolutions positives, le sous-secteur des assurances a réalisé la plus forte progression avec un résultat global de 94,5 millions de dinars contre 58,8 millions de dinars en 2018.


source: Financial Afrique

A voir aussi