Tunisie:L’Espagne accorde un prêt de 3 millions d’euros à l’institution de microfinance CFE



Tunisie:L’Espagne accorde un prêt de 3 millions d’euros à l’institution de microfinance CFE

L’Espagne vient d’accorder au Centre financier aux entrepreneurs (CFE), institution de microfinance tunisienne, un prêt de 3 millions d’euros (l’équivalent de 9,7 millions de dinars).

L’objectif est de renforcer les ambitions de développement du CFE envers ses entrepreneurs en les accompagnant par des services financiers et non financiers, afin de leur permettre de développer leur potentiel et d’évoluer vers des structures plus organisées, selon un communiqué publié, mercredi, par la CFE.

Ce prêt est géré par l’Agence espagnole pour la Coopération au Développement (AECID) et, en particulier, la Compagnie espagnole pour le financement du développement (COFIDES).

Il est octroyé avec un taux largement inférieur à ceux des crédits souverains sur les marchés financiers internationaux dans des conditions de coût, modalités de remboursement et maturité préférentielles, selon la même source.

Le prêt en question aidera aussi, le CFE, à asseoir sa stratégie visant à instaurer l’inclusion financière des micros entrepreneurs, ce qui leur permettra d’intégrer l’économie formelle et de disposer des avantages qui en découlent.

Créé en 2015, le CFE est une institution de microfinance, qui a accompagné près de 11500 micro-entrepreneurs et accordé 130 millions de dinar de crédits.

Le centre a a pour mission d’accroître l’accessibilité des services financiers professionnels aux micros et petits entrepreneurs afin de contribuer à la prospérité durable, à l’émergence du secteur privé et à l’amélioration des conditions de vie des Tunisiens.

Disposant actuellement de neuf agences sur le Grand Tunis, Sousse, Sfax, Monastir et Nabeul, le CFE compte 5 600 clients actifs pour un encours de 57 millions de dinars (au 30 juin 2020).

La ministre espagnole des Affaires étrangères et de la Coopération, Arancha Gonzalez Laya, en visite officielle en Tunisie, avait été reçue, le 5 septembre dernier, par le président du Conseil d’administration du CFE, Radhi Meddeb, et le directeur général de l’institution, Kamel Saibi.

Lors de cette rencontre, elle a pris connaissance du fonctionnement du CFE…



source: webmanagercenter

A voir aussi