Tunisie , Hichem Zghal, directeur général de «Tunisie Leasing & Factoring»: 2023, sous de bons auspices



Tunisie , Hichem Zghal, directeur général de «Tunisie Leasing & Factoring»: 2023, sous de bons auspices

Après une année exceptionnelle, où elle a pu dégager un résultat net record de 16,6 millions de dinars, «Tunisie Leasing & Factoring» (TLF) entame 2023 sous de bons auspices. C’est en tout cas ce qui ressort des résultats qui ont été dévoilés lors de sa communication financière organisée, jeudi 18 mai, au siège de la Bourse de Tunis.


Au cours du premier trimestre 2023, TLF  continue de  consolider  son leadership sur le marché du leasing avec 19% de part de marché, contre 44% pour l’activité du factoring. «Notre bataille de tous les jours n’est pas celle des parts de marché, on ne veut pas être premier pour être premier. Ce qui est important pour nos partenaires, ce sont nos résultats», a souligné, en ce sens, Hichem Zghal, directeur général de la société. A fin mars 2023, l’activité du leasing a affiché une forte croissance avec des mises en force en hausse s’élevant à 100 millions de dinars.

« Si on continue sur ce rythme-là, nous pouvons terminer l’année à 400 millions de dinars, alors que nous avons budgété 375 millions de dinars de mises en force», a enchaîné le dirigeant de l’entreprise. Avec la légère augmentation des encours, la stabilisation du taux des actifs accrochés ainsi que l’amélioration du coût du risque qui s’est situé, au cours du premier trimestre, à -0,4% des encours, la reprise de l’activité se confirme. «L’amélioration de la situation du portefeuille a permis de faire des encaissements qui ont fait diluer le risque, alors que l’hypothèse prévoyait  un coût de risque à 1,3%. Si on continue avec cette situation, l’impact sur le résultat sera important», a-t-il ajouté. 

Côté factoring, les chiffres dénotent, également, une bonne performance avec un chiffre d’affaires établi à 140  millions de dinars, un encours de financement  en hausse, un taux d’actifs accrochés toujours maîtrisé (4,3%) et un coût de risque ne dépassant pas 0,4%. 

Un résultat net record

Revenant sur les résultats de 2022, le DG de la société a rappelé que TLF a pu dégager un résultat net record de 16,6 millions de dinars. Sur le plan consolidé, le bénéfice était de près de 21 millions de dinars. Pour l’activité leasing, la production a dépassé les 340 millions de dinars, l’encours du portefeuille s’élève à 700 millions, les actifs accrochés du leasing sont de 11,7% et le coût du risque  est de 1,3% des encours.

«On est loin de ce qu’on a vécu par rapport aux années précédentes, du fait des différentes situations par lesquelles le secteur du leasing  est passé. Nous sommes en train de revenir progressivement aux niveaux normaux. Depuis 2019, avec la dégradation de la situation économique, et la crise  Covid, la priorité de notre société a été de bien renforcer ses fondamentaux. L’activité commerciale et le classement en termes de parts de marché n’ont pas été notre priorité. Il fallait être prudent, mais surtout couvrir les risques latents.  Nous avons préféré jouer la prudence et continuer à provisionner  et cet effort s’est poursuivi jusqu’en 2022», a souligné Zghal.

Il a ajouté que l’activité du factoring a pu résister  durant  ces dernières années, et se développer d’une manière résiliente. Ainsi, une croissance importante a été enregistrée en termes de chiffre d’affaires (15%), mais aussi en termes d’encours (30%). Pour le dirigeant de l’entreprise, le maintien du taux d’actifs accrochés et du coût du risque (qui est de 0,2% des encours) à un niveau extrêmement bas est « un signe de prudence et de bonne gestion de risque».  En ce qui concerne  l’activité  connexe, «location longue durée », grâce à laquelle TLF assure la gestion d’un parc auto de 700 véhicules,  le  chiffre d’affaires s’est élevé à 16 millions de dinars, affichant une croissance de 20% au cours de 2022. 

Miser moins sur les ressources extérieures 

Le DG de la société a, par ailleurs, fait savoir que les mises en force sont principalement dominées par le matériel roulant léger (70%). La répartition du portefeuille par secteur d’activité révèle une diversification des clients avec une dominance des secteurs du commerce et des services (55%) suivis des industries (23%), du tourisme (10%), du BTP (8%), et de l’agriculture (4%). 

Sur le plan ressources, la société mise moins sur les ressources extérieures, explique le DG de la société. En effet, avec la  baisse du TMM, les ressources locales sont devenues plus compétitives. De plus, les risques de change et la dégradation de la notation du pays ont contribué à l’augmentation des coûts des ressources extérieures.  

Zghal a conclu la présentation avec l’introduction de «TLFNet», la première plateforme digitale de leasing en Tunisie.  S’inscrivant dans le cadre de la stratégie de développement digital de l’entreprise, cette nouvelle plateforme vise à numériser le parcours client. Elle permet aux utilisateurs de consulter leurs opérations de leasing, d’obtenir toutes les informations dont ils ont besoin et de télécharger leurs factures.


source: https://lapresse.tn/

A voir aussi