Tunisie : CEFA - un programme qui encourage l’insertion professionnelle des femmes installées à Jendouba

  • 15 septembre 2021 / Actualité / 143 / Africa-BI


Tunisie : CEFA - un programme qui encourage l’insertion professionnelle des femmes installées à Jendouba

Visant à améliorer l’insertion professionnelle des jeunes et des femmes dans le marché de l’emploi local, mais aussi national, le Comité européen pour la formation et l’agriculture lance un appel à candidatures à un cycle de formation intensive qui durera de 6 à 15 jours.


C’est dans le cadre du projet Startup Tunisie et d’une coopération entre plusieurs partenaires locaux et internationaux que ces formations s’inscrivent.


Les  jeunes et les femmes, intéressés, habitant dans les délégations de Tabarka, Aïn Draham et Fernana (gouvernorat de Jendouba), âgés entre 18 et 39 ans, ont jusqu’au 6 octobre pour finaliser le processus de candidature.


Notons que 60 candidats seront retenus pour entamer le cycle de formation en question.


De quoi s’agit-il exactement ?


Les candidats retenus auront le droit de choisir les thèmes de formation qu’ils vont suivre, ces thèmes-là vont évidemment couvrir des domaines spécifiques au marché de l’emploi de Jendouba et de la zone nord-ouest de la Tunisie plus particulièrement.


Notons que les thèmes abordés varient selon les spécificités de marché de chacune des trois  délégations.


Les participants vont donc bénéficier de formations accélérées et intensives en transformation laitière, apiculture, transformation des PAM (plantes aromatiques et médicinales), ainsi qu’en communication professionnelle.


Afin d’avoir plus de détails concernant cette formation, Dorra Jemai, la coordinatrice locale du programme en question, nous a confié : « Le cycle de formation permettra aux candidats retenus de forger leurs compétences techniques en vue de leur prochaine insertion dans le marché de l’emploi dans ces trois délégations du gouvernorat de Jendouba ».


“A travers ces formations intensives, on vise aussi à amplifier l’implication des jeunes et des femmes dans le marché de l’emploi de Tabarka, Fernana et Aïn Draham », précise-t-elle.


Et d’ajouter : « Ce programme cherche à éduquer les chercheurs d’emploi en leur transmettant de nouvelles connaissances et techniques qui pourront par la suite les aider à trouver des postes d’emploi. 


Les candidats auront droit à un suivi même après l’achèvement des formations, qui se fera à l’aide des associations locales qui focaliseront sur l’insertion professionnelle à travers des stages subventionnés afin de mettre en œuvre ce qu’ils ont appris tout au long du processus d’apprentissage ».



source: www.lemanager.tn