Tunisie : Banque Zitouna mise sur le crédit-bail islamique



Tunisie : Banque Zitouna mise sur le crédit-bail islamique

Le tunisien Banque Zitouna tire aujourd’hui un grand gain de sa stratégie visant à déployer davantage le crédit-bail islamique encore connu sous le nom d’Ijara.

Le tunisien Banque Zitouna mise désormais sur l'Ijara, la version islamique de la méthode de financement par crédit-bail, pour booster ses activités.

Sur les 8 premiers mois de l'année, l'entreprise financière dit avoir accordé pour 133 millions de dinars tunisiens de financement sur près de 1467 dossiers qui lui ont été soumis grâce à cette solution lui rapportant désormais 25% de ses revenus.

L'Ijara offre un avantage qu'on ne retrouve pas avec le crédit-bail classique ; ce qui fait croître sa popularité parmi la clientèle qui y a recours. Il s'agit de l'absence des pénalités en cas de retard de paiement de la part du client.

Ces sanctions peuvent parfois faire grimper de manière significative le coût d'un endettement par crédit-bail. L'Ijara recommande aussi à la Banque pourvoyeuse de la solution de ne prélever les loyers que si le bien est effectivement fourni et en utilisation.

Selon des données fournies par la plateforme tunisienne d'information Ilboursa, l'encours global des activités de crédit-bail a atteint 4,4 milliards de dinars tunisiens. Banque Zitouna concentre 605 millions $ de ces revenus représentant 14% de parts de marché.

A la Banque Zitouna, on dit bénéficier des fruits d'une stratégie de longue date.


source: agenceecofin.com

A voir aussi