Tunisie:Autoproduction d’électricité,La part des particuliers est réservée



Tunisie:Autoproduction d’électricité,La part des particuliers est réservée
L’installation des panneaux photovoltaïques peut se faire par facilités de paiement. Le bénéficiaire paye une avance lors de l’acquisition de ce matériel et règle le reste du montant avec la facture de la Steg.

La Tunisie encourage désormais les citoyens et les chefs d’entreprise à installer leurs panneaux photovoltaïques en vue de produire de l’électricité pour subvenir à leurs besoin et diminuer la consommation de l’électricité provenant de la Steg. Ainsi, plusieurs sociétés spécialisées dans l’énergie ont proposé des offres au grand public pour l’installation de ces panneaux et produire leur propre électricité. Par le passé, les citoyens étaient encouragés à installer des panneaux pour le chauffe-eau solaire qui a connu un grand succès dans la mesure où de nombreux citoyens résidant dans différentes régions du pays ont pu installer ces panneaux photovoltaïques afin d’avoir de l’eau chaude à moindre coût.

L’installation des panneaux photovoltaïques peut se faire par facilité de paiement. Le bénéficiaire paye une avance lors de l’acquisition de ce matériel et règle le reste du montant avec la facture de la Steg. Grâce à l’autoproduction de l’électricité, le citoyen ne soucie plus du montant de la facture qui est souvent élevé, compte tenu du volume de consommation.

Normes internationales respectées

Les sociétés d’énergie spécialisées dans la vente des panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité sont homologuées selon les normes tunisiennes et internationales. Le citoyen peut donc être rassuré quant à la qualité du matériel acheté qui doit, cependant, faire l’objet régulièrement, au moins une fois par an, d’un entretien et d’une maintenance assurés par un spécialiste dans ce domaine. Le but est que ce matériel soit bien exploité et fournit le plein rendement. L’autoproduction d’électricité est banalisée dans plusieurs pays du monde et notamment dans les pays européens où le prix de ces panneaux a chuté à son niveau le plus bas.

Une telle orientation est également profitable à la Steg qui pourrait alléger la production de l’électricité d’autant plus que la demande ne cesse d’augmenter d’une année à l’autre. De ce fait, la société est appelée à accroître continuellement la production d’électricité notamment de moyenne et basse tension pour pouvoir satisfaire les besoins de la population dans les zones desservies par le réseau électrique.

A noter que la consommation d’électricité connaît son pic au cours de la saison estivale quand des milliers de climatiseurs sont ouverts en même temps. L’autoproduction d’électricité ne nécessite pas beaucoup de moyens. Un simple panneau photovoltaïque permet de produire de l’électricité en continu de basse tension, ce qui permet d’alimenter les appareils électroménagers y compris les climatiseurs. La période d’ensoleillement étant longue en Tunisie, même en hiver, il est possible de bien en profiter pour se réchauffer ou avoir un air conditionné en diminuant la pression sur le réseau national de l’électricité.

Le surplus de la production pourrait être vendu à la Steg pour le distribuer à d’autres utilisateurs et renforcer ainsi son offre. Actuellement, les citoyens ne sont pas nombreux à acquérir ces panneaux producteurs d’électricité, mais une campagne de sensibilisation et d’information pourrait avoir des retombées positives à moyen terme.

 


source: la presse. tn

A voir aussi