TUNISIE:Al Karama Holding , Des investisseurs chinois et turcs intéressés par le rachat de Carthage Cement



TUNISIE:Al Karama Holding , Des investisseurs chinois et turcs intéressés par le rachat de Carthage Cement

Le Président du Conseil d’administration de la société Carthage Cement et PDG de Al Karama Holding, Adel Grar, a relevé que le processus de cession du bloc représentant 58,2% du capital social de Carthage Cement, avance, précisant qu’actuellement, l’opération est dans la première phase de pré-qualification. Il a fait savoir qu’une dizaine d’investisseurs ont retiré le dossier de pré-qualification, jusqu’à présent, dont des chinois et des turcs. La date limite de dépôt des dossiers a été fixée au 25 septembre 2020.

Un bloc d’actions représentant au moins 58,2% et pouvant aller jusqu’à 78% du capital social de Carthage Cement sera cédé par voie d’Appel d’Offres international, avait annoncé auparavant, Karama Holding, groupe qui gère les sociétés confisquées au clan de l’ancien président Ben Ali, décédé le 21 août 2020. L’Etat tunisien, Bina Corp et Al Karama Holding actionnaires majoritaires de la société Carthage Cement, ont décidé de procéder à la cession à un investisseur stratégique et /ou financier qui aura la capacité de gérer et de développer la société.

Al Karama Holding avait informé, le 23 février 2020, les investisseurs tunisiens et étrangers de la reprise officielle du processus de cession des participations directes et indirectes de l’Etat dans le capital de la société Carthage Cement en mars 2020. Cependant, suite à la crise sanitaire mondiale causée par la pandémie du COVID19 et les mesures de confinement prises par l’Etat pour combattre le virus, Al Karama a continué à avancer sur le dossier mais a reporté l’annonce des résultats de la pré-qualification.

Rappelons que Carthage Cement était détenue avant 2011, à hauteur de 35 % par Belhassen Trabelsi, le beau frère de feu Ben Ali.


source: webmanagercenter

A voir aussi