Tunisie : Accord entre le ministère des Finances et le FMI pour la rétrocession à la Tunisie de 522,550 millions de DTS



Tunisie : Accord entre le ministère des Finances et le FMI pour la rétrocession à la Tunisie de 522,550 millions de DTS


La rétrocession à l’Etat de l’allocation de droits de tirage spéciaux d’un montant de près de 522,550 millions de DTS accordée à la Tunisie par le Fonds monétaire international (FMI) a été approuvée le 14 septembre 2021 par décret présidentiel, selon le JORT publié mercredi 15 courant.


Cette allocation a fait l’objet de la convention annexée au décret présidentiel, conclue le 14 septembre, entre le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Appui à l’investissement et la Banque centrale de Tunisie (BCT).


L’Etat tunisien rembourse la commission appliquée au titre de l’utilisation de ce montant, au profit du FMI, ainsi que le principal du montant, en cas d’annulation de l’allocation, et ce conformément aux procédures en vigueur auprès du Fonds, fixées par ladite convention.


En 2020, la quote-part de la Tunisie au FMI s’est élevée à 545,2 millions de DTS, selon les données publiées par l’institution de Bretton Woods.


A noter que le Conseil des gouverneurs du FMI a approuvé une allocation générale de droits de tirages spéciaux (DTS) équivalente à 650 milliards de dollars (environ 456 milliards de DTS), le 2 août 2021, en vue d’accroître les liquidités dans le monde.


Le DTS est un avoir de réserve international créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres. A ce jour, un total de 660,7 milliards de DTS (équivalant à environ 943 milliards de dollars) ont été alloués. Ce montant comprend la plus grande allocation de l’histoire, d’environ 456 milliards de DTS, qui a pris effet le 23 août 2021.


Cette allocation toute récente vise à répondre au besoin mondial de réserves à long terme et à aider les pays à faire face aux conséquences de la pandémie de COVID-19. La valeur du DTS repose sur un panier de cinq monnaies : le dollar des Etats-Unis, l’euro, le renminbi chinois, le yen japonais et la livre sterling.



source: webmanagercenter.com

A voir aussi