Côte d’Ivoire:Transformation des produits halieutiques, Les résultats de l’étude du bilan diagnostic restitués

  • 01 décembre 2020 / Actualité / 150 / Emerging Africa


Côte d’Ivoire:Transformation des produits halieutiques, Les résultats de l’étude du bilan diagnostic restitués

Restituer les résultats de l’étude du bilan diagnostic socio-économique du Régime d’entreprise franche de transformation des produits halieutiques. C’est tout le sens de l’atelier de réflexion organisé le 25 novembre, à Treichville, par le ministère des Ressources animales et halieutiques.

La rencontre qui a réuni les représentants d’entreprises franches de transformation des produits halieutiques, des directeurs centraux, des consultants, fait suite à une recommandation d’un atelier bilan de la mise en œuvre du Régime franc tenu du 5 au 7 novembre 2019.

Pour le représentant du ministre des Ressources animales et halieutiques, Dr Méité Anzoumana Anliou, l’atelier constitue une opportunité de définir des indicateurs de suivi des évaluations des différents objectifs du Régime franc. Dans son propos, l’envoyé du ministre Dosso Moussa a rappelé que le secteur des ressources halieutiques, à travers son industrie de transformation, offre des retombées socio-économiques indéniables.

Cependant, le rôle et la place de cette industrie dans la société et l’économie nationale ne sont pas suffisamment perçus par la plupart des acteurs du secteur en raison de l’absence de données statistiques fiables relatives en la matière, a regretté Dr Méité Anzoumana Anliou. C’est pourquoi il s’est félicité de la tenue de cet atelier qui, a-t-il argué, vise à recueillir et à prendre en compte les observations, suggestions et commentaires des participants dans l’élaboration du rapport final de l’étude.

Auparavant, Pr. Datté Jacques, secrétaire exécutif du Comité d’administration du Régime franc (Carf), s’est dit convaincu que cette rencontre de restitution de l’étude à laquelle contribuent les experts de tous les domaines du secteur, servira à engager les réflexions, pour un processus participatif, à l’effet de créer les conditions d’une mise en œuvre efficiente du Régime d’entreprise franche de transformation des produits halieutiques en vue d’une meilleure compétitivité de la filière.

« Nous attendons les conclusions et recommandations avec beaucoup d’intérêt car nous sommes persuadés qu’elles contribueront indéniablement à insuffler un élan nouveau à l’industrie de transformation des produits halieutiques en Côte d’Ivoire », a affirmé Dr Datté Jacques.



source: fratmat.info

A voir aussi