Sénégal:Orange et l’Université virtuelle du Sénégal lancent une plateforme de formation en ligne



Sénégal:Orange et l’Université virtuelle du Sénégal lancent une plateforme de formation en ligne

 Un partenariat entre la société Orange et l’Université virtuelle du Sénégal a abouti au lancement d’une plateforme de formation en ligne destinée aux étudiants et professionnels africains. Elle propose des cours des institutions africaines et européennes adaptés aux besoins du continent.

La société de télécommunications Orange a lancé une plateforme de formation en ligne destinée à l’Afrique. Dénommée « Orange Campus Africa », et hébergée dans le data center de la société en Côte d’Ivoire, elle est initiée en partenariat avec l’Université virtuelle du Sénégal (USV).

Les contenus des formations conçus par des institutions africaines et européennes, dont des universités, grandes écoles, entreprises et autres organismes internationaux. Ils sont ouverts aussi bien aux étudiants qu’aux professionnels que ce soit dans le cadre de leurs études que de leur emploi, ou à titre personnel.  

La plateforme propose des formations adaptées au contexte africain, notamment dans les domaines des technologies, de l’économie numérique et du développement durable, du management, des Finances, de la Santé et de l’E-éducation.  

On y retrouve à ce jour, près de 90 cours abordant diverses thématiques. Le droit fiscal de l’entreprise et la comptabilité des sociétés sont proposés par l’Université virtuelle de Tunis. Le cabinet de formation Finafrique propose une série de cours sur les calculs financiers sur Excel. Les Orange Labs proposent quant à eux des formations sur les bases de la programmation, et l’Association des opérateurs mobiles (GSMA) des contenus sur l’acculturation à Internet pour lutter contre la fracture numérique.

La plateforme propose également l’optimisation des accès depuis smartphones, le paiement mobile en monnaies locales pour des services additionnels ou premium tels que les frais de certification ou de  tutorat.


source: agenceecofin.com

A voir aussi