Sénégal:Loi de Finances 2021, la massa salariale évaluée à 904,9 milliards de FCFA, soit une hausse de 80 milliards



Sénégal:Loi de Finances 2021, la massa salariale évaluée à 904,9 milliards de FCFA, soit une hausse de 80 milliards

Les dépenses de personnel pour l’année 2021 sont évaluées à 904,9 milliards de FCFA, contre 817,7 milliards de FCFA dans la LFI 2020, soit une progression de 10,7%.

Une innovation majeure dans le projet de loi de finances pour l’année 2021 portant sur l’institution, de plafonds, par nature, pour l’ensemble des dépenses imputables sur les crédits transférés par l’Etat aux entités autonomes publiques, aux institutions de la République et aux services non personnalisés de l’administration publique. Les plafonds institués visent, en soumettant les transferts effectués par l’Etat à des règles de spécialité précises, à garantir le respect par les entités bénéficiaires des considérations de politiques publiques ayant présidé à leur allocation.

En particulier, pour les dépenses de personnel, il est institué des plafonds d’emplois par référence au quantum des crédits transférés par l’Etat et affectés par les entités bénéficiaires aux charges liées à la couverture de leur masse salariale.

Conformément à la Loi de finances rectificative 2018, la masse salariale annuelle de l’Etat du Sénégal va passer, entre 2018 et 2019, à 743, 4 milliards F CFA, soit une augmentation de 60, 4 milliards F CFA en valeur absolue et 8, 8 % en valeur relative

Source: Ministère des Finances et du Budget


source: topnews.sn

A voir aussi