Sénégal: le chef de l’Etat instruit pour une suppression des charges fixes payées par les producteurs de riz à la Senelec



Sénégal: le chef de l’Etat instruit pour une suppression des charges fixes payées par les producteurs de riz à la Senelec

Au Sénégal, les producteurs de riz ne paieront très bientôt plus de charges fixes à la Senelec, la compagnie électrique nationale. Macky Sall, le président de la République a en effet instruit ses ministres de l’Agriculture et de l’Energie de prendre des mesures pour que cette charge soit supprimée.

Au Sénégal, le président de la République, Macky Sall a instruit ses ministres de supprimer la prime fixe versée par les producteurs agricoles à la Senelec, la compagnie électrique nationale. 

« Le Chef de l’Etat a demandé au ministre de l’Energie et au ministre des Finances et du Budget de veiller à la suppression de la prime fixe sur l’électricité, auprès des stations de pompage et des rizières, et à l’exonération de la TVA non récupérable sur les intrants pour l’industrie de la filière riz », a-t-on appris dans le communiqué du Conseil des ministres. 

La suppression de ces primes est une doléance introduite depuis un certain temps par les producteurs de riz de la vallée du fleuve Sénégal dont les motopompes fonctionnent à l’électricité. « Ce qu’on peut retenir, c’est que tous se sont plaints de la charge que constitue la prime fixe à payer régulièrement à la Senelec par les producteurs, même si ces derniers ne partent pas en campagne », avait confié en juin dernier, Mouhamadou Moctar, le gouverneur de la région de Matam lors d’une tournée dans les plantations.


source: agenceecofin.com

A voir aussi