Sénégal:L’USTDA finance plusieurs projets d’énergie renouvelable au Sénégal et au Mozambique



Sénégal:L’USTDA finance plusieurs projets d’énergie renouvelable au Sénégal et au Mozambique

L’USTDA a alloué des subventions pour la réalisation des études de faisabilité de deux centrales éoliennes dotées de capacités de stockage au Mozambique en plus de la mise en place d’une unité de stockage de 60 MWh pour la centrale éolienne de Taiba N’Diaye au Sénégal.

L’Agence américaine du commerce et du développement (USTDA) appuie la mise en œuvre de trois projets d’énergie verte au Mozambique et au Sénégal.

Au Mozambique, l’agence soutient la mise en place par Ventos de Inhambane, d’une centrale éolienne de grande envergure dotée des capacités de stockage près de la localité de Praia da Rocha. Elle financera les études de faisabilité de l’infrastructure qui seront menées par la compagnie américaine Delphos International.

L’USTDA financera également les études de faisabilité d’une centrale éolienne qu’envisage de construire Globeleq dans le district de Manhiça. Ces études seront menées par la compagnie américaine DNV GL Energy USA. « Ces projets sont un exemple de la manière dont l’USTDA utilise les technologies innovantes pour promouvoir l’accès à l’énergie et la croissance économique de ses pays partenaires. La croissance du secteur énergétique mozambicain créera également des opportunités qui permettront aux entreprises américaines de fournir des infrastructures durables et résistantes dans le temps », a affirmé Todd Abrajano, le directeur exécutif de l’USTDA.

Au Sénégal, l’organisation américaine a alloué une subvention à Lekela Energie Stockage pour étudier la faisabilité d’une unité de stockage d’énergie au sein de la centrale éolienne de Taiba N’Diaye. L’infrastructure d’une capacité de 158,7 MW est le plus grand parc éolien du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest. Elle pourrait disposer d’une unité de stockage de 60 MWh de capacité au minimum.

« Ce projet sera historique en Afrique de l’Ouest et sera également l’une des plus importantes utilisations à grande échelle de la technologie de stockage électrique dans la région. Il aidera le Sénégal à intégrer l’énergie éolienne dans son réseau et à créer ainsi une source fiable d’énergie propre. Nous y croyons d’autant plus qu’avec leur position de leaders mondiaux en termes de technologies de stockage électrique, les compagnies américaines seront extrêmement compétitives pour la réalisation de ce projet », a affirmé Todd Abrajano.


source: agenceecofin.com

A voir aussi