Nigeria : 131 millions $ d’Access Bank pour les PME victimes des récentes manifestations



Nigeria : 131 millions $ d’Access Bank pour les PME victimes des récentes manifestations

La banque nigériane Access Bank a communiqué sa volonté d’accorder des prêts sans intérêts et des subventions pouvant atteindre 131 millions $ à des PME touchées par les récentes manifestations dans le pays. L’initiative va se concentrer sur les besoins de trésorerie à court terme.

Le groupe bancaire nigérian, Access Bank, envisage d’accorder aux petites et moyennes entreprises (PME), dont les activités ont été impactées par les récentes manifestations et violences dans le pays, des prêts sans intérêts et des subventions pouvant atteindre 50 milliards de nairas (131 millions $), a indiqué la Banque sur sa page linkedin.

Selon des médias locaux, les crédits accordés permettront de renforcer les besoins en fonds de roulement des entreprises, et donc de financer leur cycle d’exploitation.

Les prêts seront alloués sur une période comprise entre 12 et 24 mois avec un moratoire de six mois. La subvention quant à elle s’adresse aux entreprises axées sur le développement de compétences et la mise en place de solutions technologiques.

« A compter du 26 octobre, nous commencerons à collecter les demandes de crédits des clients pour des prêts sans intérêts et des subventions pouvant atteindre 50 milliards de nairas », a déclaré Roosevelt Ogbonna (photo), directeur général adjoint du groupe Access Bank.

Cette intervention est dans les cordes de la Banque. Pour le premier semestre 2020, elle a déclaré avoir accordé des crédits nets de remboursement de prêts de 3390 milliards de nairas.

Cela la positionne dans un ratio de transformation des dépôts de 72,6%. Elle est largement au-dessus des 65% requis par la Banque centrale.

Le gros défi réside dans le risque des créances douteuses. Si des mesures ne sont pas prises pour permettre à ces PME de continuer leurs business, elles ne pourront plus rembourser des crédits existants ou contracter de nouveaux prêts dans le cadre d'activités futures.

Pour la covid-19, Access Bank a dû provisionner 16,4 milliards de nairas pour faire face aux risques de crédit au cours du premier semestre 2020. Un chiffre en hausse de 214% comparé à celui de la même période en 2019.


source: agenceecofin.com

A voir aussi