Maroc, Teleperformance/ Majorel : les dessous du big deal de l’année



Maroc, Teleperformance/ Majorel : les dessous du big deal de l’année

Teleperformance annonce son projet d’acquisition de Majorel, devenant le numéro 1 mondial des métiers de l’offshoring. Le rapprochement donnera ainsi naissance à un groupe d’environ 12 milliards de dollars de revenus dans les services aux entreprises en solutions digitales. 

C’est une opération qui va façonner le paysage de l’outsourcing au Maroc et dans le monde, après l’annonce d’un rapprochement entre Webhelp et Concentrix. C’est Teleperformance, un des leaders mondiaux des services aux entreprises en solutions digitales, qui annonce son intention de déposer une offre volontaire d’acquisition en cash et en titres pour l’intégralité des actions de Majorel.

Pour Daniel Julien, PDG de Teleperformance, la consolidation de Majorel par Teleperformance constitue une «promesse forte» pour toutes les parties prenantes du marché mondial des services numériques.

«À l’issue de l’opération, grâce aux capacités complémentaires de nos deux groupes, les clients bénéficieront d’une force de frappe unifiée, de premier plan et de haute qualité opérant sur tous les marchés clés dans le monde : les Amériques, l’Europe, l’Inde, l’Asie-Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique», relève-t-il.

Le montant de la transaction s’élève à 3 milliards d’euros. Teleperformance propose un prix de 30 euros par action. Dans un communiqué détaillé, le groupe français a annoncé que les actionnaires majoritaires de Majorel, à savoir Bertelsmann Luxembourg, et Saham Group (à travers ses filiales Saham Customer Relationship Investments Limited et Saham Outsourcing Luxembourg), qui représentent environ 79% des parts, se sont chacun engagés, de manière irrévocable, à apporter à l’offre leurs titres Majorel. Ils feront, également, le choix de recevoir en priorité des actions Teleperformance.

Les actionnaires de Majorel peuvent aussi choisir de recevoir des titres Teleperformance selon un ratio d’échange de 0,1382 action Teleperformance pour chaque action Majorel, dans la limite de 1 milliard d’euros d’actions Teleperformance, explique le groupe français. Le rapprochement Teleperformance-Majorel donnera ainsi naissance à un groupe pesant environ 12 milliards de dollars de revenus dans les services aux entreprises en solutions digitales, avec une forte présence dans toutes les grandes économies du monde. Il permettra également d’atteindre l’objectif 2025 du groupe de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires, avec deux ans d’avance.

Une opération stratégique
D’un point de vue opérationnel et stratégique, ce rapprochement permettra une complémentarité de compétences dans un grand nombre de géographies, car la force de Teleperformance sur les marchés américains est habilement complétée par la pénétration de Majorel en Europe.

Il assurera également une accélération de la croissance des implantations en Asie-Pacifique et en Afrique et un approfondissement des expertises au service de portefeuilles clients extrêmement diversifiés, dans les grandes verticales du métier : technologie, banques, services financiers, assurances, agences de voyages, hôtellerie, énergie, distribution, commerce, services publics, automobile… L’acquisition de Majorel permet aussi au nouvel ensemble un élargissement des compétences en gestion et modération de contenu, un large portefeuille d’activités dans les solutions de transformation digitale, ainsi que des synergies importantes, de l’ordre de 100 à 150 millions d’euros par an, à travers des mesures d’efficacité opérationnelle, une augmentation des effets d’échelle, une amélioration du potentiel de développement de nouveaux produits, et un partage de meilleures pratiques métiers.

Le déroulement de l’acquisition
Dans le détail de l’agenda de cette acquisition, il est à noter que Teleperformance a l’intention de lancer, aux Pays-Bas, une offre publique volontaire pour acquérir l’intégralité des actions Majorel en circulation. Bertelsmann et Saham Group, qui représentent chacun 39,49% du capital et des droits de vote de Majorel, se sont irrévocablement engagés à apporter tous leurs titres à la branche alternative en actions Teleperformance.

En fonction des choix d’apport des actionnaires minoritaires de Majorel, Bertelsmann et Saham recevront entre 3,7 et 4,6 millions d’actions Teleperformance, et détiendront environ 5,7% à 7,2% du capital à l’issue de l’offre. Les deux actionnaires se sont engagés à voter, lors de l’Assemblée générale de juin 2023, en faveur d’un dividende pour tous les actionnaires de Majorel, au titre de 2022, jusqu’à 0,68 euro/action, soit la moyenne de la guidance de 30 à 50% du résultat 2022 du groupe.

Pour sa part, Teleperformance a reçu des engagements de financement de la part de ses banques, pour un montant de 2,05 milliards d’euros, afin de financer la part numéraire de l’offre et les frais de transaction. BNP Paribas, CACIB et Société Générale agissent en tant que conseils financiers de Teleperformance, et financent la transaction. White&Case, Ginestié Magellan Paley-Vincent, Linklaters et Latham & Watkins opèrent en tant que conseils juridiques de Teleperformance.

Thomas Mackenbrock
PDG de Majorel

«Faire partie de la famille Teleperformance est la nouvelle étape logique de notre aventure. Ce sont de belles perspectives qu’offre à nos clients et à nos équipes le rapprochement avec Teleperformance, qui a durant ces quarante dernières années ouvert la voie des services digitaux. Nous partageons les mêmes valeurs et sommes convaincus que ce nouvel ensemble sera source de nouvelles opportunités pour toutes les parties prenantes».

Moulay Mhamed Elalamy
PDG de Saham et président du Conseil de surveillance de Majorel

«Saham est présent dans la gestion de l’expérience client depuis plus de 25 ans et a bénéficié d’un partenariat exceptionnel avec Bertelsmann. Au cours de cette période, Majorel a connu une croissance extraordinaire et nous sommes ravis que, pour la suite de son développement, Majorel s’unisse à Teleperformance, qui partage nos valeurs fonda- mentales et notre vision. C’est avec une grande confiance que nous confions nos précieux clients et nos employés dévoués à l’entité combinée. Saham se réjouit de prendre part à la poursuite de l’aventure et de la croissance à venir».

Thomas Rabe
PDG de Bertelsmann

«Majorel est une grande réussite entrepreneuriale depuis ses débuts. En seulement quatre ans, le chiffre d’affaires de Majorel a presque doublé. Bertelsmann est fier d’avoir participé au développement de Majorel avec Saham et de franchir désormais cette nouvelle étape en vendant ses actions à Teleperformance, une nouvelle famille pour nos employés et clients».

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


source: https://leseco.ma/business/teleperformance-majorel-les-dessous-du-big-deal-de-lannee.html

A voir aussi