Maroc : Le conseil d’administration de la RADEEJ tient sa session ordinaire à El Jadida



Maroc : Le conseil d’administration de la RADEEJ tient sa session ordinaire à El Jadida
Le Conseil d’administration de la Régie Autonome Intercommunale de Distribution d’Eau, d’Electricité et de Gestion d’Assainissement Liquide des Provinces d’El Jadida et de Sidi Bennour (RADEEJ) a tenu Mardi dernier sa session ordinaire à El Jadida. Selon un communiqué de la RADEEJ, l’ordre du jour de cette session, présidée par le Secrétaire général de la province d’El Jadida, Mohamed El ATYAOUI, en présence des élus et des représentants des Administrations membres du Conseil d’Administration, a porté principalement sur la présentation des projets les plus importants au titre de l’année 2021, ainsi que les budgets d’investissement et d’exploitation au titre de 2022 et du plan stratégique 2022-2026. Dans une allocution à cette occasion, M. El ATYAOUI a félicité la nouvelle Directrice générale, Bouchra BARRADI, pour sa nomination à la tête de la RADEEJ, et l’a appelée à coopérer avec les différents conseils locaux et les administrations décentralisées concernées afin que la régie puisse atteindre ses objectifs et continuer à jouer son rôle actif dans le développement économique et social des provinces d’El Jadida et de Sidi Bennour. Pour sa part, Mme BARRADI, Directrice générale de la RADEEJ, a entamé son exposé par un bref aperçu sur la Régie, suivi d’une énumération des principales réalisations prévues et des indicateurs financiers et techniques de l’année 2021, à travers une série de projets qui ont permis à la RADEEJ de renforcer sa place en tant qu’organisme de soutien clé dans l’accompagnement du processus de développement durable des provinces d’El Jadida et de Sidi Bennour. L’année 2021 a été marquée par le lancement des travaux de la station de traitement des eaux usées de la ville d’Azemmour, laquelle figure parmi les projets phares en matière de protection de l’environnement et de développement durable. Cette année a été marquée également par le lancement, la poursuite ou l’achèvement d’autres projets, notamment la restructuration et le renforcement du réseau à moyenne tension de la zone industrielle d’El Jadida, l’équipement des douars de Moulay Abdellah par l’éclairage public et la mise à niveau de l’éclairage public de la corniche de la ville d’El Jadida. Ces projets comprennent également la construction d’un complexe hydraulique dans la ville de Sidi Bennour, le renforcement du réseau d’eau potable dans la zone haute de Hay Salam à El Jadida, le renforcement et l’extension du réseau de distribution d’eau potable dans la ville de Sidi Bennour. Les projets portent aussi sur le renforcement du réseau d’assainissement et Equipement des quartiers sous équipés dans diverses Communes (Bir Jdid, Moulay Abdellah 2ème tranche, Sidi Ali Ben Hamouche). Concernant le point de l’ordre du jour relatif à la présentation du budget 2022 et du plan stratégique prévu pour 2022-2026, la Régie a adopté un plan pour mettre en œuvre un programme d’investissement solide et ambitieux visant à mettre en œuvre les projets liés aux aspects suivants: La réalisation d’importants projets d’infrastructures dont des stations de traitement, des postes sources, des réservoirs, ainsi que la protection de l’environnement à travers l’adhésion au programme national d’appui au secteur de l’assainissement liquide, le renouvellement et réhabilitation des réseaux de distribution, des ouvrages de stockage et de traitement, outre l’équipement et le raccordement des quartiers sous-équipés. Le programme d’investissement comprend également la mise en place des procédures pour l’obtention des certificats de conformité de qualité et sécurité dans le lieu de travail, outre les actions à déployer pour la modernisation des outils de gestion et le développement des relations de confiance et de proximité avec les clients. Le budget d’investissement au titre de 2022 s’élève à 553 millions de dirhams, répartis par secteurs : 76 millions de dirhams pour l’électricité, 115 millions de dirhams pour l’eau potable, 314 millions de dirhams pour l’assainissement liquide et 48 millions de dirhams pour les services communs, tandis que le budget alloué au plan stratégique pour la période 2022-2026 se chiffre à plus de 1,7 milliard de dirhams. A noter que la RADEEJ est également engagée dans le cadre de l’accompagnement du programme gouvernemental visant la réforme de l’administration publique et la digitalisation de ses services afin d’assurer une transition rapide vers l’e-administration, conformément à la volonté royale permanente soulignée dans les Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Après l’examen des différents points à l’ordre du jour, le Conseil d’administration de la régie a approuvé à l’unanimité le budget d’investissement pour 2022, ainsi que le plan stratégique 2022-2026.

source: mapexpress.ma

A voir aussi