Maroc : Emmerson veut obtenir tous les permis nécessaires au projet Khemisset d’ici le premier semestre 2021



Maroc : Emmerson veut obtenir tous les permis nécessaires au projet Khemisset d’ici le premier semestre 2021

Le projet Khemisset peut générer des revenus importants à Emmerson Plc grâce à la production de divers composés à base de potassium. Pour atteindre rapidement son objectif, la compagnie accélère plusieurs opérations, dont les processus d’obtention des permis minier et environnemental pour 2021.

La compagnie minière britannique Emmerson Plc a fourni mardi une mise à jour des différentes activités menées afin de faire entrer rapidement le projet de potasse Khemisset en production. Elle travaille notamment sur l’étude des impacts environnementaux et sociaux (ESIA) pour demander un permis environnemental avant la fin de l’année. Dans le même temps, elle veut accélérer le processus d’obtention du permis minier afin d’obtenir les deux autorisations dans la première moitié de l’année prochaine.

La compagnie a également lancé des travaux géologiques et des forages supplémentaires pour confirmer la minéralisation des premiers gisements qui seront exploités. Un consultant minier est également engagé afin d’étudier la possibilité d’augmenter les ressources du projet, non pas afin d’accroitre les futurs taux de production, mais plutôt prolonger la durée de vie de la mine.

Rappelons qu’une étude de faisabilité récente a déjà montré l’important potentiel minier et économique du projet. Les résultats indiquent en effet que Khemisset peut produire en moyenne 735 000 tonnes de muriate de potassium (MOP) par an sur 19 ans, grâce à un investissement de 387 millions $. Le projet devrait générer un EBITDA annuel moyen de 307 millions $ avec une valeur actuelle nette (VAN) de 1,4 milliard $.


source: agenceecofin.com

A voir aussi