Maroc: CRI de Casablanca-Settat Les entreprises pourront bientôt être créées en moins d’une journée !

  • 03 novembre 2017 / Actualité / 487 / Africa-Bi1


Maroc: CRI de Casablanca-Settat Les entreprises pourront bientôt être créées en moins d’une journée !

Bonne nouvelle pour les porteurs de projets de Casablanca-Settat. Le Centre régional d’investissement (CRI) de la région veut automatiser les démarches de création d’entreprises. Il vient de lancer un appel d’offres pour la sélection d’un prestataire qui sera en charge de l’étude de conception et la réalisation d’une plateforme électronique à cet effet. «La simplification des procédures administratives liées à la création des entreprises est un sujet qui préoccupe les instances dirigeantes du CRI de Casablanca et revêt une importance capitale pour les pouvoirs publics de Casablanca-Settat», indique le CRI.

Ce projet s’inscrit donc dans le cadre de la stratégie de «e-transformation» de la ville de Casablanca qui vise l’amélioration du climat des affaires dans la région et la dotation du CRI d'une plateforme technologique pour l'automatisation des démarches de création d'entreprises. Le CRI se fixe ainsi un objectif de taille : «permettre en particulier la création séance tenante, avec comme objectif la réduction du délai de création d’entreprises à moins d’une journée». De quoi participer, une fois généralisée aux autres CRI, à l’amélioration de la place qu’occupe le pays dans le classement Doing Business.

L’édition 2018 de ce rapport, rendue publique mercredi, positionne d’ailleurs le Royaume à la 35e place mondiale (sur 190 pays) pour la création d’entreprises. Dans le cadre de ce marché, le prestataire devra concevoir, mettre en œuvre et paramétrer les services électroniques fournis par la plateforme. Il devra également veiller à l’installation de la plateforme sur un serveur loué et administré par le prestataire sur une période d’une année, puis assurer la formation et l’assistance des utilisateurs. L’exécution des prestations sera effectuée au siège du CRI. L’objectif est d’assurer un suivi régulier de l’avancement des travaux et d’en valider facilement chaque étape. Le prestataire dispose d’un délai maximum de trois mois pour réaliser sa mission. L’ouverture des plis est programmée pour le 28 de ce mois. Le marché est, lui, estimé à 800.000 DH. 


source: Le Matin

A voir aussi