Maroc:Confédération des TPE-PME , recommandations pour soutenir les entreprises touchées par la Covid-19



Maroc:Confédération des TPE-PME , recommandations pour soutenir les entreprises touchées par la Covid-19

Au Maroc, la Confédération des TPE-PME a établi une vingtaine de recommandations à suivre par les autorités et les structures entrepreneuriales en vue de relancer les très petites entreprises de la région de Casablanca-Settat, dont les activités ont fortement été affectées par le Coronavirus.

Les très petites entreprises au Maroc ont subi un arrêt temporaire ou définitif de leurs activités durant le confinement. La majorité d’entre elles ont enregistré des pertes financières importantes à cause de la crise économique engendrée par la Covid-19. Dans la région de Casablanca-Settat, un workshop a été organisé par les responsables et le président de la Confédération des TPE-PME, Abdellah El Fergui (photo), sur la relance des activités.

La Confédération a ciblé les secteurs tels que le BTP, le tourisme, l’agriculture et la pêche, le commerce, l’artisanat, ainsi que l’économie sociale et solidaire. Parmi les recommandations, la mise en place de micro-financements accessibles pour les acteurs du secteur informel qui sont pour la plupart non-bancarisés, l’initiation d’un guichet unique digital dédié aux TPE, ou encore une cartographie et un guide de l’entrepreneur artisan.

Par ailleurs, il y a la mise en place d’une cellule pour l’accompagnement des TPE dans l’optique de les assister dans la constitution des dossiers de demande de financement. Comme autre recommandation, la création d’une plateforme dédiée à l’économie sociale et solidaire, la création d’espaces de coworking et d’un réseau pour entrepreneurs, mais aussi, des quartiers de métiers de l’artisanat et une école pour le développement des compétences dans la filière, en collaboration avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail.

Ces recommandations émises par la Confédération des TPE-PME s’inscrivent dans le programme de veille économique de la région de Casablanca-Settat, en application des instructions royales visant à créer des mécanismes efficaces à court, moyen et long termes, pour gérer les répercussions de la pandémie sur l’économie locale.


source: agenceecofin.com

A voir aussi