Maroc : Comment investir dans le marché des capitaux ? L’AMMC répond



Maroc : Comment investir dans le marché des capitaux ? L’AMMC répond

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient de publier une capsule vidéo dédiée à l’investissement dans le marché des capitaux, et ce dans le cadre de sa mission de promotion de l’éducation financière du public.

Dans cette capsule vidéo, l’Autorité explique le concept du marché des capitaux et donne un aperçu sur les éléments à prendre en considération avant de se lancer dans un investissement dans ce marché.

Qu’est ce que le marché des capitaux ?

C’est un lieu de rencontre qui met en relation les investisseurs et les émetteurs, autrement dit, il s’agit d’un marché où s’échangent différents instruments financiers entre les institutionnels ou les particuliers ayant une surliquidité et souhaitant réaliser des gains financiers, et les émetteurs ayant pour objet de financer leur projets ou développer leur activités.

Selon l’AMMC, ce marché permet, également, d’organiser les échanges sur des instruments financiers déjà émis. Cela permet de faciliter la liquidité des titres.

En effet, le marché des capitaux est un marché réglementé et l’AMMC s’assure de son bon fonctionnement et du respect de la réglementation par les différents intervenants.

D’ailleurs, différents instruments financiers s’échangent sur le marché des capitaux, tel que des actions des obligations des organismes de placement collectif en valeurs mobilières et bien d’autres.

Pourquoi investir dans ce marché ?

L’investissement dans le marché des capitaux est accessible à tous les agents économiques, il permet aux investisseurs de fructifier leur épargne tout en permettant de financer l’économie, fait savoir l’Autorité.

Avant de prendre la décision d’investir, il est donc important de mettre en place une stratégie de planification financière que cela soit pour financer un projet personnel ou professionnel. Acquérir un logement ou s’assurer une meilleure retraite. Une des options d’investissement qui s’offre aux citoyens est le marché des capitaux.

Mais attention avant d’investir, il faut cerner le profil de l’investisseur. Comment ?

Il est question de répondre à 4 questions, souligne l’AMMC. Le budget: L’épargne disponible revient à soustraire les dépenses des revenus ? Quel est l’objectif de placement ? Souhaitez vous investir pour des besoins à long terme comme la retraite, les études supérieures de vos enfants, un logement ? ou tout simplement pour vous constituer une épargne de précaution?

Quel est également votre horizon de placement ? C’est à dire à quel moment vous souhaitez récupérer votre placement? de cours terme, de moyen terme ou de long terme ? Et enfin quelle est votre tolérance au risque ?

Investir dans un marché de capitaux n’est pas sans risque. Il est donc primordial de connaitre son comportement face aux risques, en fonction de votre aversion aux risques certains instruments financiers seront plus adaptés à votre profil. Il convient aussi de noter que plus un instrument présente un risque élevé, plus son rendement espéré sera élevé d’où la nécessité de se diriger vers des professionnels habilités qui, selon votre profil d’investisseur vous orienteront.


source: maroc-diplomatique.net

A voir aussi