Maroc : BMCE Bank of Africa , Hausse de 1,4% du résultat net part du groupe à fin septembre 2017

  • 03 décembre 2017 / Actualité / 37 / Africa-Bi2


Maroc : BMCE Bank of Africa , Hausse de 1,4% du résultat net part du groupe à fin septembre 2017

Au terme du 3ème trimestre 2017, BMCE Bank of Africa réalise un résultat net part du groupe (RNPG) en amélioration de 1,4% par rapport à la même période de 2016, selon les principaux agrégats financiers de la banque cotée en Bourse.

Avec un poids de l’international en hausse de 45% confirmant, d’après BMCE Bank of Africa, la pan-africanité du Groupe, le RNPG s’établit à 1,6 milliard de dirhams (MMDH), au moment où le résultat net social s’apprécie, pour sa part, de 5,4%, à 1,2 MMDH. De même, le produit net bancaire (PNB) consolidé progresse de 3,1%, à 9,82 MMDH. Une évolution qui intègre une hausse de 6,1% de la marge d’intérêt, à 7,1 MMDH, et de 12,9% de la marge sur commissions, à 1,7 MMDH, atténuée par le retrait de 34,8% du résultat des activités de marché, à 625,6 millions de dirhams (MDH). Les résultats trimestriels de la banque laissent également apparaître une hausse de 5,8% des charges générales d’exploitation, à 5,7 MMDH, fixant le coefficient d’exploitation à 58%, et une quasi-stagnation (-0,5%) du résultat brut d’exploitation (RBE), à 4,1 MMDH, par rapport au T3 2016. De son côté, le coût du risque diminue de 17,4%, à 1,2 MMDH et de 23,2% en social, à 500,8 MDH. S’agissant des crédits à la clientèle consolidés, ils enregistrent une hausse de 4,3%, à 187,6 MMDH, dont 65,5% provenant de l’activité agrégée qui s’apprécie de 5,9%, à 122,9 MMDH.

Pour leur part, les dépôts consolidés ressortent en quasi-stagnation (+0,5%), à 190,9 MMDH (+1,2% pour les dépôts agrégés). Le taux de transformation ressort ainsi à 98,2% (+3,6 points). A fin septembre dernier, les parts de marché crédits et dépôts de la banque se renforcent à 15,66 et à 15,44% respectivement, tandis que les actifs financiers à la juste valeur par résultat progressent de 8,2%, à 42,1 MMDH, contre une baisse de 1,1% des actifs financiers disponibles à la vente, à 8,2 MMDH.


source: aujourd’hui le Maroc

A voir aussi