Maroc, Abdelmounim Belalia: Mundiapolis : un lien solide avec les institutions et entreprises du tissu économique et social



Maroc, Abdelmounim Belalia: Mundiapolis : un lien solide avec les institutions et entreprises du tissu économique et social

Pour répondre à la pénurie de talents dans les métiers du digital, l’université Mundiapolis a intégré le digital pratiquement dans tous les cursus de formation. Mieux, l’établissement veille à assurer un lien permanent avec les entreprises, notamment par le biais de ses lauréats afin de suivre leur évolution professionnelle en évaluant leur impact dans les structures dans lesquelles ils évoluent. Entretien avec Abdelmounim Belalia, directeur général de Mundiapolis.

Comment l’Université Mundiapolis s’adapte-t-elle aux besoins du marché du digital au Maroc ?
Il faut dire que l’Université Mundiapolis considère que le digital est une composante importante des compétences à acquérir par l’étudiant, et ce, quels que soient la faculté ou le programme de formation concerné. Nous considérons aussi que le digital est un élément fondamental des soft skills que l’étudiant doit développer dans son parcours de formation. À ce titre, en plus des enseignements dans le domaine, nous proposons aussi aux étudiants en fin de formation un programme en ligne qui vise à renforcer les compétences dans des domaines comme le digital.

Quelles sont les formations proposées par l’Université Mundiapolis pour répondre à la pénurie de talents dans les métiers du digital ?
Nous avons intégré le digital pratiquement dans tous les cursus de formation. À l’École d’ingénieurs, en plus d’une filière de génie informatique parmi les filières du cycle d’ingénieurs, nous offrons aussi une licence en informatique appliquée ainsi qu’un master en data science et intelligence artificielle. Conscients aussi de l’importance du digital dans les carrières de management et commerce, nous avons ouvert à la Business School de l’Université Mundiapolis une filière de licence en communication et marketing digital.

Comment l’Université Mundiapolis encourage-t-elle l’innovation et l’entrepreneuriat dans le domaine du digital parmi ses étudiants ?
Nous organisons des ateliers d’accompagnement au profit des étudiants qui ont des idées ou projets de création d’entreprises. Parmi les projets accompagnés, un nombre important concerne le digital. Nous avons sélectionné les projets en tenant compte de leur degré d’innovation et de leur valeur ajoutée par rapport au marché cible. Avec quatre facultés (l’École d’ingénieurs, la Faculté de management, la Faculté des sciences de la santé et l’Institut des sciences juridiques, politiques et sociales, l’Université Mundiapolis encourage des projets multidisciplinaires autour de la composante digitale, ce qui peut porter, par exemple sur des applications dans le domaine de la santé, la gestion ou le droit.

Comment l’Université Mundiapolis assure-t-elle l’employabilité de ses diplômés dans le domaine du digital ?
Nous avons développé des ateliers d’accompagnement aux étudiants dans tous les domaines, notamment le digital. L’objectif est de doter l’étudiant des approches et techniques qui facilitent son insertion dans le monde professionnel, ce qui commence dès la phase de définition des objectifs et du projet professionnel, en passant par la préparation du CV et des entretiens, jusqu’à l’obtention du stage ou du poste d’emploi. En tant que membre du réseau Honoris United Universities, 1er réseau d’enseignement supérieur privé en Afrique, l’Université Mundiapolis bénéficie d’outils et d’approches partagées dans le cadre de ce réseau, ce qui nous permet de les décliner auprès des étudiants en ayant l’expertise et le retour d’expérience suffisants pour réussir l’employabilité de nos étudiants dans le domaine du digital.

Comment l’Université Mundiapolis collabore-t-elle avec les entreprises pour offrir des opportunités de stages et d’emplois à ses étudiants en digital?
L’Université Mundiapolis a développé des partenariats avec des entreprises de premier plan, ce qui facilite l’insertion de nos étudiants pour un stage ou un premier emploi. Il ne faut pas oublier que nous avons des formations dont les stages se déroulent par alternance entre le monde professionnel et le monde universitaire, ce qui donne à l’étudiant l’expérience d’une première immersion professionnelle réelle tout en restant connecté à l’université. Un des facteurs qui renforcent les partenariats que nous avons développés dans le domaine digital est lié à la qualité de nos formations.  Quand l’entreprise reçoit des stagiaires bien formés, elle vous fait confiance pour recevoir encore plus de stagiaires, parfois dans d’autres domaines ou disciplines également.

Comment l’Université Mundiapolis intègre-t-elle les dernières technologies et tendances du marché du digital dans ses programmes de formation ?
Nous développons d’une manière continue de nouveaux programmes de formation ainsi que de nouveaux modules et cours en réponse aux besoins du marché. J’ai cité auparavant le master en data science et intelligence artificielle que nous avons ouvert cette année et qui fait écho à l’actualité des évolutions majeures dans le monde, réalisées dans le domaine de l’intelligence artificielle et le big data.

Quels sont les programmes de recherche en digital proposés par l’Université Mundiapolis ?
Nous avons créé cette année une école doctorale dans le domaine de l’ingénierie. L’objectif est de développer des travaux de recherche, notamment dans le domaine du digital. Nous considérons que l’enseignement et la recherche se nourrissent mutuellement, et on ne peut pas envisager l’un sans l’autre. Ce programme permet aussi à nos enseignants de faire de la recherche avec la possibilité de publier dans des revues scientifiques, ce qui est de nature à améliorer la visibilité de l’université dans le domaine de la recherche aussi.

Comment l’Université Mundiapolis mesure-t-elle l’impact de ses programmes de formation en digital sur l’économie marocaine et la société en général ?
Nous veillons à assurer un lien permanent avec les entreprises, notamment par le biais de nos lauréats, afin de suivre leur évolution professionnelle en évaluant l’impact dans les structures et entreprises dans lesquelles ils évoluent. Nous maintenons aussi ce lien avec les institutions et entreprises du tissu économique et social de notre pays opérant dans le domaine du digital, et ce, afin de rester à la page pour tout ce qui concerne les nouvelles technologies de l’information et de la communication ainsi que les nouvelles démarches pédagogiques qui peuvent s’appuyer sur les IT pour le partage des savoirs et connaissances.


source: https://leseco.ma/business/abdelmounim-belalia-mundiapolis-un-lien-solide-avec-les-institutions-et-entreprises-du-tissu-economique-et-social.html

A voir aussi