Marché financier : AOM Invest entrera en Bourse prochainement

  • 02 août 2017 / Actualité / 28 / Emerging Africa


Marché financier : AOM Invest entrera en Bourse prochainement

L’entreprise algérienne AOM Invest, une PME spécialisée dans le tourisme thermal, fera son entrée à la Bourse d’Alger avant la fin de l’année, selon Souhil Meddah, directeur général du cabinet RMG Consulting et promoteur en Bourse.

«L’opération de préparation du dossier remonte à juillet 2015. Actuellement, le dossier d’admission, qui est en phase finale, avance très bien. La société devra obtenir le visa de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob) entre mi-septembre et octobre», a souligné Souhil Meddah dans une déclaration à El Watan. Il s’agirait de la première PME, dotée d’un capital social de plus de 112 millions de dinars, à s’introduire en Bourse depuis la création du marché PME à la Bourse d’Alger en 2012.

Ce marché spécifique, qui demeure vierge, est réservé aux petites et moyennes entreprises, dont le capital est inférieur à 500 millions de dinars.  Basée à Oran, la PME à capital mixte public-privé est accompagnée dans son processus d’introduction par le promoteur en Bourse RMG Consultig. La réglementation exige que les PME désireuses de s’introduire en Bourse d’ouvrir leur capital social à un niveau minimum de 10% au plus tard le jour de l’introduction. Elles doivent aussi désigner, pour une période de 5 ans, un conseiller accompagnateur dénommé «promoteur en Bourse».


Ses missions portent sur l’accompagnement des PME dans le cadre du processus d’introduction en Bourse et l’assistance de ces dernières en matière de respect de leurs engagements de divulgation des informations, de transparence et de bonne gouvernance. Selon le directeur général du cabinet RMG Consulting, l’entrée en Bourse d’AOM Invest va lui permettre de lever des fonds sur le marché boursier nécessaires à son développement, à l’amélioration de sa notoriété et de sa pérennité.

«L’entreprise AOM Invest, dont les activités sont cantonnées actuellement à l’ouest du pays, ambitionne de devenir une entreprise d’envergure nationale», a précisé Souhil Meddah. Dans son plan de développement, la PME compte augmenter son capital social de manière conséquente une fois entrée en Bourse. Pour appel, la capitalisation boursière en Algérie ne dépasse pas les 45 milliards de dinars (457 millions de dollars), avec seulement cinq entreprises cotées (Saïdal, El Aurassi, Alliance Assurances, NCA Rouiba et Biopharm). L’introduction en Bourse de 8 autres entreprises, pourtant annoncée depuis 2013, traîne toujours. 

Hocine Lamriben

source: EL Watan

A voir aussi