Algérie : Les agences de voyages algériennes à propos de la Tunisie , “La destination est, cette année, 20% plus chère”

  • 12 juillet 2017 / Actualité / 766 / Emerging Africa


Algérie : Les agences de voyages algériennes à propos de la Tunisie , “La destination est, cette année, 20% plus chère”

Les agences de voyages tunisiennes s’adressent, de plus en plus, directement aux clients algériens, sans passer par des partenaires locaux. Ce qui n’est évidemment pas du goût des agences algériennes.
“Les avantages accordés aux Algériens les années précédentes ne sont plus d’actualité ou du moins en grande partie”, nous ont appris hier les représentants de plusieurs agences de voyages algériennes, sollicités pour jauger la destination Tunisie et son attractivité auprès du touriste algérien. “Le pays du Jasmin reste, indéniablement, la destination favorite des Algériens pour des raisons évidentes notamment, les tarifs pratiqués, la diversité de l’offre, la proximité (par voie aérienne ou terrestre) et l’absence de visa, mais l’engouement est loin d’être ce qu’il a été les années précédentes, particulièrement entre 2015-2016”, assurent nos interlocuteurs qui tiennent à témoigner “du changement d’attitude des Tunisiens, surtout depuis le regain d’intérêt des touristes européens et des Russes”. Ils nous ont indiqué que  “la destination est plus chère d’au moins 20%” et que “la prestation de qualité est loin de ce qu’elle a été auparavant”. Visiblement très remontées, nos sources attestent que “les avantages accordés aux Algériens ont vite fait de disparaître”, s’élevant, dans la foulée, contre un phénomène, de plus en plus en vogue, des agences de voyages tunisiennes qui s’adressent directement aux clients algériens, sans passer par des partenaires locaux. “C’est une pratique illégale”, dénoncent-ils, pointant le problème du paiement qui se pose avec acuité. “Le règlement du séjour se fait par plusieurs procédés en passant parfois par virement CCP (compte chèque postal) et tout le monde ferme les yeux.”
Un petit tour sur les réseaux sociaux permet, en effet, de vérifier cet état de fait notamment via les centrales de réservation hôtelière tunisiennes, des agences, ou même des particuliers. Chacun y va de son argumentation qui finit toujours par mettre en exergue un tarif imbattable. Une opération de charme qui ne manque pas de faire son effet même si les agences de voyages algériennes “réclament plus de clarté et d’organisation dans les procédures notamment pour ce qui est de la réglementation de change”. Les agences avertissent également contre d’éventuelles arnaques ou déception. “Parfois les clients sont déçus mais ne savent pas à qui s’adresser puisqu’ils sont passés par un circuit peu conventionnel”, précisent-elles déplorant, ainsi, l’attitude des Tunisiens qui, selon elles, “font fi des agences algériennes qui leur ont été d’un grand soutien les années précédentes”.


source: Algerie 360°