Le Nigeria débloque 2 milliards $ pour le chemin de fer transfrontalier qui connectera l’Etat de Kano au Niger voisin



Le Nigeria débloque 2 milliards $ pour le chemin de fer transfrontalier qui connectera l’Etat de Kano au Niger voisin

Le Nigeria mobilise $1,96 milliard pour la construction de la ligne ferroviaire entre Kano et Maradi dans le centre-sud du Niger. Ce chemin de fer à voie unique de 284 km sera exécuté par le portugais Mota-Engil. A terme, il permettra au Niger de tirer profit du port de Lagos.

Au Nigeria, le Conseil exécutif fédéral a approuvé le décaissement de 1,96 milliard de dollars pour la ligne de chemin de fer entre l’Etat de Kano et Maradi au Niger. L’annonce a été faite, mercredi 23 septembre, par Ajuri Ngelale, l’un des communicants du président Muhammadu Buhari.

Suivant le tracé, la ligne de 284 km traversera les Etats de Kano, Jigawa et Katsina dans le nord du Nigeria jusqu’à Maradi au Niger, tandis que la section secondaire de 93 km reliera Dutse, capitale de l'Etat de Jigawa, à Kano. « Cela renforce financièrement le Nigeria comme plaque tournante d'import-export pour le Niger », explique-t-il dans son tweet.

La construction de la ligne, qui devra compter 12 stations, sera exécutée par le portugais Mota-Engil, dans le cadre d’un contrat  de  type « clé en main complet » (EPC – Engineering, Procurement and Construction), informe Railjournal.

Une fois achevée, cette ligne à voie unique, va s’imbriquer au chemin de fer SGR Kano-Lagos (en chantier) qui traverse le Nigeria du nord jusqu’au port de Lagos (sur l'océan Atlantique). Débuté en 2006, le projet de modernisation du rail, long de 2 788 km, a été divisé en segments. Actuellement, seul le tronçon entre Abuja et Kaduna (187 km) est achevé et les services ont officiellement commencé en juillet 2016. Le segment entre Lagos et Ibadan (156 km) est pratiquement terminé tandis que le chinois China Civil Engineering Construction Company (CCECC) est adjudicataire du tronçon Ibadan-Kano (800 km).


source: agenceecofin.com

A voir aussi