La Côte d’Ivoire lève 33 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA



La Côte d’Ivoire lève 33 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UMOA

L’Etat de Côte d’Ivoire, par le biais de son trésor public, a  levé ce 9 novembre 2020 sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 33 milliards de FCFA (49,500 millions d’euros)  au terme de son émission par adjudication de bons  assimilables du trésor (BAT) de maturité 28 jours.

L’objectif visé à travers cette levée de fonds est d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat. Durant ce mois de novembre 2020, les intentions d’émission de titres publics exprimées par les autorités ivoiriennes  se chiffrent à 90 milliards de FCFA contre 60  milliards de FCFA pour le mois d’octobre.

A la clôture de l’émission, l’agence UMOA-Titres a recensé 60 milliards de FCFA de soumissions globales faites par les investisseurs pour un montant mis en adjudication de 30 milliards de FCFA. Le taux de couverture du montant mis en adjudication se situe ainsi 200%.

Sur le montant des soumissions, le trésor public ivoirien en a retenu 33 milliards de FCFA et rejeté les 27 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 55%. Le taux moyen pondéré s’est situé à 1,98% et le taux marginal à 1,99%. Quant au rendement moyen pondéré, il s’est établi à 1,98%.

Le remboursement des bons émis se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 7 décembre 2020. Les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un million de FCFA.


source: Financial Afrique

A voir aussi