En Côte d’Ivoire, le chiffre d’affaire de Filtisac chute, celui de la SOGB grimpe



En Côte d’Ivoire, le chiffre d’affaire de Filtisac chute, celui de la SOGB grimpe

En Côte d’ivoire, deux sociétés font face à la pandémie avec des résultats différents.

D’une part, Filtisac, leader de l’emballage en Afrique francophone, annonce un chiffre d’affaire de FCFA 17 077 millions (€ 26,3 millions) à la fin du premier semestre 2020, en baisse de 4 % par rapport à l’année dernière (FCFA 17 735 millions), souligne le communiqué.

Il est à noter que le résultat d’exploitation baisse de FCFA 697 millions, tandis que le résultat net affiche un solde bénéficiaire de FCFA 744 millions (contre FCFA 254 millions au premier semestre de l’année précédente).

Plus précisément, les département Jute et Synthétique sont en croissance de 4 % tandis que  la section Emballages Rigides a vu son chiffre d’affaire diminuer de 18 %. Des résultats troublés par la crise sanitaire mondiale qui a rendu délicat l’approvisionnement en matières premières, a nécessité un réaménagement du fonctionnement des usines et a entrainé des surcoûts induits par la gestion de la crise.

D’autre part, la Société des caoutchoucs de Grand-Béréby (SOGB) annonce un chiffre d’affaire de FCFA 47 741 millions (€ 73,7 millions) au cours des neuf premiers mois de l’année, un résultat en hausse de 2,6 % par rapport à la même période l’année derrière (FCFA 46 539 millions).

Plus précisément, le résultat des activités ordinaire est en hausse de 28,5 % au cours des neuf premiers mois de l’année, à FCFA 6 596 millions contre FCFA 5 131 millions l’année dernière. De même, le résultat net augmente de 16,7 %, à FCFA 4 835 millions contre FCFA 4 144 millions l’année précédente.

Ces résultats sont le fruit d’une augmentation de 31 % du prix de l’huile de palme brute, tandis que le prix du caoutchouc baisse de 6 %. Les volumes de caoutchouc et d’huiles de palme brute vendus sont en augmentation de 1 %.


source: commodafrica.com

A voir aussi