Cote d'ivoire:Publireportage/ Recrutement, le Cabinet Kaizene offre une solution pour accompagner les TPE-PME



Cote d'ivoire:Publireportage/ Recrutement, le Cabinet Kaizene offre une solution pour accompagner les TPE-PME

L’activité KAIZENE SHARED SERVICES où économie de la fonctionnalité est une solution de « services partagés » du Cabinet KAIZENE principalement dédié aux Petites et Moyennes Entreprises, Organisations et ONG confrontées aux difficultés de recrutement de personnel qualifié et expérimenté dont le coût de recrutement et de rétention est difficilement supportable.

Les services de KAIZENE SHARED SERVICES où plusieurs entreprises pourront partagés des collaborateurs seront proposés en Côte d’Ivoire. Les services partagés sont le modèle de prestation de services prééminent pour les fonctions support des entreprises (90% des entreprises, au niveau mondial, y ont recours selon Accenture). Le succès des prestataires de services partagés a toujours été mesuré en termes de réduction des coûts ; en effet, 87% des entreprises ayant eu recours aux services partagés déclarent avoir géré leur croissance sans augmentation budgétaire.

KAIZENE SHARED SERVICES fournira, à travers sa solution de services partagés simples et cloisonnées de la valeur à ses clients – PME, organisations et ONG – non seulement par l’accroissement de leur efficacité en réduisant leurs coûts mais aussi par sa contribution à (i) la croissance des ventes, (ii) l’expansion des marges et (iii) l’amélioration du service client et de l’approche qualité.

KAIZENE SHARED SERVICES mettra en place un modèle multifonctionnel de services partagés bénéficiant d’une infrastructure de services commune afin de répondre aux attentes spécifiques des clients.

KAIZENE SHARED SERVICES constituera pour chacun de ses marchés un vivier de professionnels compétents et expérimentés.

Kaizene shared services sous un autre volet entend œuvrer également pour l’accompagnement des femmes du secteur informel à travers la structuration, l’alphabetisation et le renforcement des capacités en partenariat avec ONU FEMMES.


source: news.abidjan.net

A voir aussi