Côte d’Ivoire:Projet de société de Ouattara - Moussa Sanogo parle de la pression fiscale et de l’accès des PME au financement



Côte d’Ivoire:Projet de société de Ouattara - Moussa Sanogo parle de la pression fiscale et de l’accès des PME au financement

Le ministre d’Etat-secrétaire général de la Présidence, par ailleurs directeur de campagne chargé du projet de société, Patrick Achi, a représenté le Président Alassane Ouattara (empêché) le mardi 20 octobre à la Maison de d’entreprise, au Plateau. Face aux chefs d’entreprise à qui il a présenté le projet de société du candidat su RHDP, il était assisté d’une dizaine de membres du gouvernement qui ont été amenés, à tour de rôle, à répondre à des préoccupations du secteur privé relevant de leur domaine de compétence. Dans ce cadre, le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, est intervenu sur un grand nombre de questions. Concernant la politique fiscale, il devait dire ce qui est envisagé pour faire baisser la pression fiscale au cours des prochaines années. En réponse, le ministre a d’abord relevé que la question de la pression fiscale est un concept macro-économique qui rapporte le volume des recettes fiscales collectées par un Etat au Produit intérieur brut (PIB), donc à la richesse créée dans cet Etat. « Quand les entreprises formelles se plaignent de la pression qui s’exerce sur elle, alors qu’on dit que la pression fiscale est faible en Côte d’Ivoire, c’est parce qu’il est avéré qu’il y a un taux d’informalité qui est très important dans le pays », admet le ministre. Comment donc régler cette question épineuse ? Moussa Sanogo voit plusieurs axes : il faut s’organiser pour que la pression fiscale s’améliore et que la confiance que les partenaires internationaux ont en la Côte d’Ivoire, à travers sa capacité à honorer ses engagements extérieurs, soit consolidée.


source: news.abidjan.net

A voir aussi