Cote d'ivoire:Lutte contre la Covid-19 dans le Poro et le Tchologo, Une entreprise chinoise offre 280 millions de matériels sanitaires aux populations



Cote d'ivoire:Lutte contre la Covid-19 dans le Poro et le Tchologo, Une entreprise chinoise offre 280 millions de matériels sanitaires aux populations
L’opérateur chinois, Complant, chargé de la réalisation du projet de port sec de Ferkessédougou, a offert hier au Centre de conférence du ministère des Affaires étrangères du matériel sanitaire d’une valeur de 280 millions de FCfa aux populations des régions du Poro et du Tchologo dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus. Les dons ont été réceptionnés en présence du chef de la diplomatie ivoirienne, Ally Coulibaly, par Téné Birahima Ouattara et Tiémoko Yadé Coulibaly, respectivement présidents des conseils régionaux du Tchologo et du Poro. Le don est constitué de 400 thermomètres, 30 000 masques N95, 400 masques chirurgicaux jetables, 3000 lunettes de protection, 3000 combinaisons médicales, 80 000 gants, 4 respirateurs artificiels, 2 ambulances médicalisées et entièrement équipées, 2000 lingettes désinfectantes et 2000 gels mains désinfectants de 100 ml.
Présidant la cérémonie, le ministre Ally Coulibaly a relevé les actions de solidarité de la Chine à l’endroit de la Côte d’Ivoire depuis le déclenchement de la crise de Covid-19. Il a également salué l’engagement de l’entreprise donatrice, qui marque ainsi sa volonté de contribuer véritablement au développement des zones bénéficiaires du projet de port sec, alors que le projet n’a pas encore démarré.
Pour sa part, c’est en sa qualité de porte-parole des bénéficiaires que Téné Birahima Ouattara, président du Conseil régional du Tchologo, par ailleurs ministre des Affaires présidentielles, a promis que le don sera utilisé à bon escient. D’autant plus que les hôpitaux des régions concernées sont davantage sollicités depuis l’avènement de la pandémie. Il a aussi tenu à féliciter l’entreprise Complant « qui fait un formidable travail de préparation de la mise en œuvre du projet dont la pose de la première pierre pourrait se faire à la mi-septembre ».
Quant à l’ambassadeur Wan Li, il a indiqué que la coopération sino-ivoirienne, dans le cadre de la lutte conte la Covid-19, va se poursuivre jusqu’à la disparition de la maladie. Cela, tant au niveau des dons de matériels que de l’envoi d’experts chinois dans le domaine sanitaire. En outre, le chef de la mission diplomatique chinoise en Côte d’Ivoire a réitéré la volonté de son pays de contribuer au développement de la Côte d’Ivoire en général et de la transformation structurelle de son économie en particulier.

source: fratmat.info

A voir aussi