Côte d’Ivoire : le groupe Promont implante une usine de broyage de cacao à Duékoué.

  • 01 décembre 2020 / Actualité / 201 / Emerging Africa


Côte d’Ivoire : le groupe Promont implante une usine de broyage de cacao à Duékoué.

Le groupe Promont spécialisé dans l’exportation et le broyage des fèves de cacao a procédé le 28 novembre 2020 à la mise en activité de son usine à Duékoué, dans la région du Guémon.

Le lancement des activités de cette unité industrielle s’est déroulé en présence du préfet de la région, Cissé Ibrahima représentant du gouvernement ivoirien. Prenant la parole, le président du Conseil d’administration de cette société, Isaac Kele Kele, a indiqué que cette unité industrielle entend participer à la transformation des produits agricoles, notamment le Cacao pour apporter une valeur ajoutée à la chaîne des valeurs de ce produit, conformément à la volonté politique du gouvernement ivoirien.

En effet , “Promont” veut, surtout se rapprocher des zones de production du café et du cacao en vue d’améliorer dans le moyen et long terme la vie des producteurs les principaux acteurs de la chaine de production de ce secteur vital qui représente la première ressource économique de la Côte d’Ivoire premier producteur mondial du cacao

Avec une capacité de production de 36000 tonnes, cette unité industrielle va générer 400 emplois directs et plus de 1000 emplois temporaires. Le coût d’investissement de cette unité industrielle a été évalué à de deux 2 milliards de francs CFA. Un financement réalisé en grande partie sur fond propre du groupe selon nos sources d’information.

Outre l’exportation du cacao, le groupe Promont n’a ménagé aucun effort pour s’engager dans la transformation des fèves de cacao de manière industrielle. Car il sied de noter que les produits issus du cacao sont d’une grande portée tant économique qu’en terme de vertus. Le rendement escompté est chiffré à des milliers de dollars.

La mise en activité de cette usine dans la boucle du Cacao constitue un saut qualitatif qui offrirait sans aucun doute des opportunités multiples et variées dans la région de production cacaoyère. C’est au regard de cet apport qualitatif et quantitatif que le préfet Cissé Ibrahima a salué l’ouverture de cette usine, qui fait la fierté du département et de tout le Guémon et augure un développement durable à la région.

Tout a commencé le 16 mai 2015 avec l’arrivée du PCA Isaac Kele Kele pour la première fois à Duekoue où il prit la décision au nom du groupe de monter l’usine. Les travaux furent lancés le 17 février 2016 d’abord pour l’implantation du bâtiment administratif et le 20 mars 2017 pour le lancement des études en vue de l’implantation de la nouvelle usine de broyage de cacao. Enfin le 29 Novembre 2016 ce fut le début des travaux de mise en place de l’unité de cacao qui a été réceptionné quelques mois plus tard par le PCA .Ce fut un véritable challenge


source: Financial Afrique

A voir aussi