Côte d’Ivoire:L’ambassadeur Maurice Bandaman lance un Fonds de financement des projets des jeunes Ivoiriens de la diaspora



Côte d’Ivoire:L’ambassadeur Maurice Bandaman lance un Fonds de financement des projets des jeunes Ivoiriens de la diaspora

Abidjan - L'ambassadeur de la Côte d’Ivoire en France, Maurice Kouakou Bandaman, a lancé le vendredi 9 octobre 2020, le Fonds d’appui aux projets portés par les jeunes de la diaspora en France, lors d’une rencontre avec les associations faîtières de la diaspora dans les locaux de la représentation diplomatique ivoirienne en France.

En lançant ce fonds de soutien à la création d’entreprises, l’ambassadeur a indiqué qu’il est doté d’un montant de 1,5 million d’euros (près d'un milliard de FCFA) et est destiné au financement des projets portés par les jeunes Ivoiriens de la diaspora. Ce Programme d’appui à l’entreprenariat pour la diaspora, une antenne du Fonds de soutien à la création d’entreprises ou d’affaires pour les jeunes, est désormais opérationnel.

À cette occasion, le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi jeune, Mamadou Touré et le directeur général des Ivoiriens de l’Extérieur, Issiaka Konaté, avaient expliqué le fonctionnement de ce fonds, avec notamment la question des bénéficiaires légitimes.

Dans sa phase pilote, ce fonds concernera les personnes de 18 à 40 ans qui envisagent d'investir en Côte d'Ivoire pour créer des emplois réels. Le but de ce fonds est de soutenir et encourager les initiatives de la diaspora en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’un programme de promotion d’insertion des jeunes par l’auto-emploi, initié par le gouvernement ivoirien, rappelle l’ambassade.

Cette phase pilote concernera 100 projets portés par des jeunes Ivoiriens vivant en France. Ils ont été sélectionnés sur la base de leur viabilité économique et financière et de leur capacité à créer des emplois durables.

Les sélectionnés bénéficieront d’un accompagnement selon une approche compétitive, sur la durée de l’appel à projets. Les projets novateurs à forte valeur ajoutée et correspondant à un marché rentable de tous les secteurs porteurs de l’économie nationale seront privilégiés. Les candidatures féminines seront fortement encouragées.

Pour être éligible, il faut être un jeune ou un groupement de jeunes, être Ivoirien vivant hors du territoire national, être âgé de 18 à 40 ans au 31 décembre 2020, être inscrit sur la plateforme électronique de l’Agence emploi jeunes (www.agenceemploijeunes.ci), justifier d’une expérience et/ou d’une formation dans l’activité envisagée, résider ou s’engager à résider dans la zone d’implantation du projet.

Les financements concernent des prêts à court terme, avec des montants compris entre cinq et 20 millions FCFA, pour des projets de moyennes entreprises (individuelles ou collectives), des prêts de 36 mois au maximum avec un différé de remboursement en fonction de la nature du projet et des montants de 20 millions de FCFA à 50 millions de FCFA pour les projets structurants.

L’ambassadeur a rassuré qu'il n’y aura pas de discrimination dans l’attribution de prêts, et invité les jeunes à avoir l’esprit entrepreneurial et à saisir cette opportunité pour réaliser leurs projets.

(AIP)


source: news.abidjan.net

A voir aussi