Côte d’Ivoire:Formation aux métiers de la petite mine, Jean-Claude Kouassi inaugure le chantier école de Yao-Amoinkro



Côte d’Ivoire:Formation aux métiers de la petite mine, Jean-Claude Kouassi inaugure le chantier école de Yao-Amoinkro

Le ministre des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi, a ouvert officiellement le 28 octobre, le chantier-école de Yao-Amoinkro, dans le département de Bouaké


Institué par le Conseil des ministres du 12 décembre 2018 dans le cadre des mesures de lutte contre l’orpaillage illicite, le Projet chantiers-écoles dans le secteur de la petite mine vise à dispenser une formation initiale et qualifiante en présentiel et en alternance, aux jeunes ivoiriens en vue de les doter des savoirs et qualifications professionnelles nécessaires pour opérer dans le secteur de la petite mine, en lien avec les potentialités de la Côte d’Ivoire et les exigences environnementales, fiscales et sociales, organiser des formations complémentaires au profit des détenteurs d’autorisations d’exploitation minière artisanale et semi-industrielle en activité, promouvoir l’entrepreneuriat et développer la culture d’entreprise chez les jeunes ivoiriens dans le secteur de la petite mine.

Du 28 janvier 2019, date de lancement du projet chantier-école à Bozi (Bouaflé), au 28 octobre 2020, ce sont, au total,10 chantiers-écoles qui ont été ouverts à travers le pays.

«Le gouvernement ivoirien, votre gouvernement, est déterminé à réprimer, avec toute la rigueur et toute la fermeté nécessaires, l’orpaillage clandestin. Cependant, la solution à l’orpaillage illicite ne sera pas que policière et judiciaire car, au fond, comme tout phénomène criminel, l’orpaillage illicite appelle, nécessairement, de la part des pouvoirs publics, une réponse d’abord administrative et technique à même de répondre à la problématique de la formation, de l’encadrement et du suivi de l’artisan minier. C’est pourquoi, la première réponse du gouvernement à l’orpaillage illicite qu’il combat de toutes ses forces, c’est le projet chantier-école qui nous rassemble aujourd’hui à Brobo », a déclaré Jean-Claude Kouassi, à la cérémonie d’ouverture du chantier école de Yao-Amoinkro.

Au 31 décembre 2019, notre pays, la Côte d’Ivoire, a réussi, en moins d’une décennie, à multiplier par quatre, sa production d’or et par vingt-quatre, sa production de manganèse. Ces performances demeurent encore fragiles, et sont menacés par l’orpaillage illicite.David Ya


source: fratmat.info

A voir aussi