Côte d'Ivoire:Bolloré Africa Logistics Côte d'Ivoire veut distribuer un dividende brut de 5,4 milliards FCFA



Côte d'Ivoire:Bolloré Africa Logistics Côte d'Ivoire veut distribuer un dividende brut de 5,4 milliards FCFA

Malgré une deuxième année de baisse de ses bénéfices, Bolloré Africa Logistics Côte d'Ivoire souhaite distribuer des dividendes aux actionnaires pour l’exercice 2019. Une décision qui compensera une partie de la perte par action que connaît l’entreprise cette année sur la BRVM.

Bolloré Africa Logistics Côte d'Ivoire prévoit de distribuer un dividende brut de 5,4 milliards FCFA pour le compte de l'exercice financier 2019.

Cette proposition constitue l'une des résolutions soumises au vote des actionnaires lors de l'Assemblée générale prévue le 17 novembre 2020 prochain. Elle a des chances de passer, car un seul groupe (Bolloré) contrôle directement et indirectement plus de 70% du capital de cette société.

La décision devrait aussi séduire les personnes qui sont actionnaires du reste des 20,08% de l'entreprise, selon des données de marché. Elles se partageront ainsi un dividende brut d'un peu plus de 1,88 milliard FCFA. Cela devrait réjouir les investisseurs.

Sur la BRVM, les actions Bolloré Africa Logistics CI affichaient au 2 novembre une valeur en baisse de 17% depuis le début de l'année 2020. L'entreprise a aussi des réserves. Malgré cette distribution de dividendes, son report est à nouveau d'un peu plus de 9 milliards FCFA.

On peut toutefois interroger cette décision visant à rémunérer les actionnaires, alors qu'en 2019, le bénéfice net était en recul pour la deuxième année consécutive depuis 2017. Dans le même temps, l'année 2020 ne s'annonce pas meilleure.

Avec le coronavirus, le segment des activités qui dépend du secteur du transport aérien a pris un coup en raison des restrictions de voyage imposées par la pandémie. Le reconfinement qui se signale dans plusieurs pays partenaires de la Côte d'Ivoire n'arrange pas les choses.

Rappelons qu'au terme des 9 premiers mois de l'année en cours, le bénéfice net s’est situé à 10,7 milliards FCFA en hausse de 1,5% comparé à celui de la même période en 2019. Mais cette marge nette a été soutenue par les dividendes perçus au sein des filiales.

En amont du compte des résultats, on retrouve un chiffre d'affaires de 61,2 milliards FCFA qui est en baisse de 5,8% comparé à celui de la même période en 2019.


source: agenceecofin.com

A voir aussi