Côte d’Ivoire:A Paris, lancement du fonds pour la diaspora ivoirienne



Côte d’Ivoire:A Paris, lancement du fonds pour la diaspora ivoirienne

L’ambassade ivoirienne à Paris a donné le coup de départ, le 9 octobre à Paris, d’un fonds de 1,5 million d’euros destiné au financement des projets portés par les jeunes ivoiriens de la diaspora. 

Ce fonds présenté par l’ambassadeur ivoirien à Paris, Maurice Kouakou Bandaman, entre dans le cadre de la promotion de l’insertion des jeunes par l’auto-emploi, initié par le gouvernement de la Côte d’Ivoire à travers le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes via sa plateforme de financement des projets. 

Dans ce cadre, un appel à candidature pour le financement des Projets de création d’entreprises au profit des jeunes ivoiriens de la diaspora a été lancé et concernera tous les pays où réside la diaspora du pays de l’éléphant.

L’objectif est de sélectionner et d’accompagner, selon une approche compétitive, 100 projets portés par des jeunes ivoiriens vivant à l’extérieur du pays sur la base de leur viabilité économique et financière et de leur capacité à créer des emplois durables.

Ainsi, 150 plans d’affaires seront réceptionnés au maximum sur la durée de l’appel à projet.

Sont concernés les projets novateurs à forte valeur ajoutée et correspondant à un marché rentable de tous les secteurs porteurs de l’économie nationale.

Sont éligibles, les jeunes ou les groupements de jeunes respectant l’ensemble des critères suivants :

• Être ivoirien vivant hors du territoire national ;

• Être âgé de 18 à 40 ans au 31 décembre 2020 ;

• Être inscrit sur la plateforme électronique de l’Agence Emploi Jeunes (www.agenceemploijeunes.ci) ;

• Justifier d’une expérience et/ou d’une formation dans l’activité envisagée ;

• Résider ou s’engager à résider dans la zone d’implantation du projet.

 Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Les financements vont du prêt à court terme, avec des montants compris entre 

5 millions F CFA  et 20 millions F CFA pour les projets Moyenne Entreprise (individuel ou collectif), aux prêts de 36 mois au maximum avec un différé fonction de la nature du projet et des montants de 

20 millions F CFA à50 millions F CFA pour les projets structurants.

L’appel à projet est étendu à l’ensemble des pays où résident des jeunes ivoiriens.  

 Soumission

La soumission des plans d’affaires se fera, via la plateforme technologique de l’AEJ suivant les étapes ci-après :

• Etape 1 : inscription sur la plateforme sus-indiquée ;

• Etape 2 : soumission du plan d’affaires à partir de l’espace jeune.

Critères et phases de sélection

La présélection se fera sur la base de la complétude du dossier et des critères d’éligibilité. Les projets présélectionnés feront par la suite l’objet d’analyse technique et financière. Au terme des analyses, les projets sélectionnés seront soumis à la validation définitive du Comité de Certification. Les projets validés seront transmis aux partenaires financiers pour le financement effectif.

A l’ambassade ivoirienne de Paris, le dossier sera géré par madame Delesse Scheisenberg Madri Marie, premier secrétaire et Dri Bi JacobDirecteur du Partenariat et du Financement.


source: Financial Afrique

A voir aussi