Côte d’Ivoire : 62 millions d’euros seront empruntés auprès de la BAD pour électrifier 1 338 localités rurales



Côte d’Ivoire : 62 millions d’euros seront empruntés auprès de la BAD pour électrifier 1 338 localités rurales

En Côte d’Ivoire, le dernier Conseil des ministres a autorisé un prêt de 62 millions d’euros auprès de la BAD pour financer l’électrification rurale. 1 338 localités seront électrifiées en tout, sortant près de 800 000 personnes de l’obscurité et participant à l’accès universel visé pour 2025.

En Côte d’Ivoire, le gouvernement vient d’approuver un emprunt de 62,3 millions d’euros auprès de la Banque africaine de développement (BAD). Les fonds iront au profit de la phase 1 du Projet de renforcement des ouvrages du système électrique et d’accès à l’électricité (PROSER I).

L’initiative a pour objectif de contribuer à l’extension du réseau électrique national basse tension. Sa première phase permettra, à son achèvement, l’électrification de 1 338 localités rurales dans 11 districts, ainsi que la sécurisation de onze postes de transport d’énergie. 113 838 ménages soit près de 800 000 personnes auront accès à l’électricité lors de la première partie de ce projet.

La mise en place du PROSER entre dans le cadre des ambitions du gouvernement d’électrifier tous ses citoyens d’ici 2025. Dans ce cadre, il a apporté l’électricité à 3 452 localités entre 2011 et 2020, contre 879 localités électrifiées entre 2001 et 2010 à titre de comparaison. Le pays a actuellement un taux d’électrification de 79,6 %.


source: agenceecofin.com

A voir aussi