Constantine - Journées sciences et innovation: Les objets connectés à l'honneur



Constantine - Journées sciences et innovation: Les objets connectés à l'honneur

Emboîtant le pas au FoodLab agro-alimentaires, organisée par l'Institut de la nutrition, de l'alimentation et des technologies agro-alimentaires (INATAA), le FabLab Cirta de l'université Frères Mentouri de Constantine«1», sis au campus Ahmed Hammani (Zerzara), a organisé, hier, une manifestation scientifique, qui s'étale sur deux jours, principalement axée sur le monde des objets connectés, de l'industrie 4.0, de l'innovation et le savoir-faire, considérés comme les clés de la réussite économique. «Le FabLab, qui a été inauguré par le recteur, M. Abdelhamid Djekoune, offre aux étudiants les formations pratiques et l'accompagnement à la concrétisation des projets innovants et la mise en forme des idées prometteuses sous l'aspect de prototypes et produits éligibles à la commercialisation», relèvent le Dr Skander Aris et le Prof Abderraouf Messai, respectivement responsable du FabLab Cirta et président de la commission d'évaluation. Ajoutant que le FabLab représente aujourd'hui «le générateur de projets innovants créateur de startups», qui sont aujourd'hui l'infrastructure de base pour l'économie. Dans le hall où se trouvent exposés les 35 projets à évaluer, les étudiants et les invités étaient émerveillés par l'ingéniosité des jeunes universitaires qui, avec des moyens rudimentaires, ont pu réaliser des objets connectés qui vont du petit avion téléguidé, passant par la «serre intelligente», et allant jusqu'à la cheminée solaire qui n'a besoin que d'une turbine pour produire de l'électricité, grâce à l'énergie renouvelable, comme l'a précisé le chef de département génie climatique, M. Gormi. Comme pour les projets présentés au FoodLab agro-alimentaires, les projets du FabLab Cirta représentent un générateur de projets innovants, créateur de startups, qui sont aujourd'hui l'infrastructure de base pour l'économie. D'autant que la plupart de ces projets peuvent se concrétiser sur le terrain pour peu que nos industriels et les investisseurs y prêtent attention. En tout cas, signalent les organisateurs, le FabLab est adopté par notre université pour instaurer le concept de «Learning by doing», une autre démarche pour rendre l'étudiant acteur de sa formation et créateur de projets d'entreprises. Dans cet ordre d'idées, l'université des Frères Mentouri organise les 25 et 26 avril la 9e édition du ‘Salon de l'Emploi', qui porte cette année le slogan «le diplômé universitaire face au marché de l'emploi».


source: Le Quotidien d'Oran

A voir aussi