Algérie : Bilan de Lafarge Holcim au 2e trimestre , Des résultats positifs

  • 27 juillet 2017 / Actualité / 678 / Emerging Africa


Algérie : Bilan de Lafarge Holcim au 2e trimestre , Des résultats positifs

La réalisation de la cimenterie de Biskra constitue une preuve tangible de la grande volonté du groupe Lafarge Holcim de renforcer sa forte présence sur le marché national. On constate que cette volonté a été exprimée à maintes reprises par les hauts dirigeants du groupe. Preuve étant qu’à l’occasion d’une rencontre avec la presse, tenue récemment, le directeur des affaires publiques et communication, M. Serge Dubois, a indiqué que son groupe vise à renforcer ses investissements sur le marché algérien, surtout que celui-ci est considéré comme un marché clé. En effet, dans un document dont une copie nous a été remise hier, le groupe a souligné qu’ « en Algérie, la croissance des volumes a contribué à la hausse de l’Ebitda opérationnel retraité. Celle-ci a, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, progressé de 20,3 % sur base comparable par rapport à la même période de l’exercice précédent. « La récente mise en service de la cimenterie de Biskra a renforcé la forte présence du Groupe sur ce marché», a-t-il précisé. Il y a lieu de noter que ce groupe va entamer ses premières opérations d’exportation de ciment gris et du clinker, le premier trimestre 2018, vers des pays d’Afrique de l’Ouest. Dans une première phase, environ 50.000 tonnes de ciment seront exportés. Concernant la croissance du groupe Lafarge Holcim, le communiqué a fait savoir qu’il poursuit toujours sa croissance au 2e trimestre de l’année 2017. Cette croissance est due à la hausse du chiffre d’affaires net de 3,6 % sur base comparable durant le trimestre , progression de l’Ebitda opérationnel retraité de 10,1 % sur base comparable grâce à des niveaux de prix favorables, à la maîtrise des coûts et aux synergies et la hausse du résultat net récurrent à 700 millions de francs suisses et du bénéfice par action récurrent de 23,4 %, à 1,16 franc suisse .
Le Président et Directeur général par intérim du groupe, Beat Hess, a déclaré à cet effet que son groupe a enregistré, pour le cinquième trimestre consécutif, une croissance de ses résultats, soutenue par une évolution favorable des prix, une bonne maîtrise des coûts et des synergies. Ces résultats démontrent à nouveau les atouts uniques de notre portefeuille équilibré. Il dira dans ce sens que « sur cette base, et compte tenu de notre performance à ce jour, nous sommes confiants dans notre capacité à atteindre nos objectifs pour l’ensemble de l’année ainsi que pour 2018», avant d’ajouter qu’ «en plus, nos efforts continus visant à améliorer notre différentiation commerciale et notre base de coûts nous placent en bonne position pour tirer pleinement profit de la croissance du marché». « En 2017, a ajouté le groupe, nous allons générer une croissance durable et rentable en continuant à mettre l’accent sur les synergies, les réductions de coûts structurelles, la différenciation commerciale de nos produits et solutions pour la construction, ainsi que sur la discipline en matière d’investissements».
M. A. Z.


source: EL MOUDJAHID

A voir aussi