Algerie:Vers une politique cohérente à même de couvrir le processus de fabrication de médicaments en Algérie



Algerie:Vers une politique cohérente à même de couvrir le processus de fabrication de médicaments en Algérie

ALGER- Le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed a affirmé, mercredi, que son département œuvrait pour "l'instauration d'une politique cohérente à même de prendre en charge la couverture de tout le processus de fabrication de médicaments en Algérie".

Présentant le projet de loi portant approbation de l'Ordonnance 20-02 du 30 aout 2020 modifiant et complétant la loi n 18-11 du 02 juillet 2018 relative à la santé devant la Commission de la santé, des Affaires sociales, du Travail et de la Formation professionnelle de l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Benbahmed a précisé que le ministère de l'Industrie pharmaceutique, érigé en secteur stratégique, œuvrait pour une politique pharmaceutique et industrielle cohérente sur les plans organisationnel et économique, en prenant en charge la couverture de tout le processus de fabrication de médicaments en Algérie".

Il a ajouté en outre que le ministère "prendra en charge la régulation de l'activité d'importation au profit de la production nationale et l'orientation vers l'exportation, ce qui permettra au ministère d'élaborer et d'intervenir dans la politique d'enregistrement et d'approbation de produits pharmaceutiques et des équipements médicaux, de fixer les prix, les marges bénéficiaires et le remboursement et de soutenir le produit local".

Afin de réaliser les objectifs escomptés, le ministre a fait part de l’amendement de certaines dispositions de la loi 18-11 du 2 juillet 2018 relative à la Santé, plus particulièrement le volet lié à l’inspection des entreprises pharmaceutiques, à la définition de la liste des produits pharmaceutiques et des équipements nécessaires, précise le communiqué.


source: ALGERIE PRESSE SERVICE

A voir aussi