Algérie: Travaux publics, éradication des ralentisseurs anarchiques



Algérie: Travaux publics, éradication des ralentisseurs anarchiques

Le ministre des Travaux publics, Kamal Nasri a affirmé, jeudi à Alger, que les autorités œuvraient à réduire l’installation anarchique de ralentisseurs sur la voie publique et à la destruction des ralentisseurs ne répondant pas aux standards en vigueur, conformément aux lois en vigueur.

Répondant à la question orale du sénateur Mustapha Djebane (FLN) sur les mesures prises pour mettre fin à l’installation de ralentisseurs anarchiques sur la voie publique, lors d’une séance plénière présidée par Salah Goudjil, président du Conseil, M. Nasri a souligné que "les autorités œuvrent actuellement à la destruction de tous les ralentisseurs anarchiques qui ont altéré le paysage sur la voie publique, notamment les ralentisseurs ne répondant pas aux standards en vigueur, conformément aux lois définissant la nature, les normes, voire les matériaux de construction des ralentisseurs".

Les autorités continueront à assurer le suivi du bilan de ces ralentisseurs, notamment pour répondre aux besoins de réhabilitation ou de destruction de ces dos-d’âne pour non-conformité aux normes en vigueur, a soutenu M. Nasri.

A une question orale du sénateur Ayach Djebailia (FLN) sur la transformation de la RN 28 dans la wilaya de Batna en double voie et le réaménagement de la route nationale N 3 dans la même wilaya, le ministre a rappelé la réalisation de 14 km de la route nationale N 28, en sus des 17 km réalisés en 2017, assurant que les les 144 km restants seront réalisés dès la disponibilité de l’enveloppe budgétaire.

Concernant le réaménagement de la RN 03, il a indiqué que ledit projet sera proposé au titre de la loi de finances 2023.


source: aps.dz

A voir aussi