Algérie-Tébessa: Une société espagnole s’intéresse à l’alfa

  • 21 novembre 2018 / Actualité / 104 / Africa-Bi1


Algérie-Tébessa: Une société espagnole s’intéresse à l’alfa

L’idée d’un partenariat avec une société espagnole pour l’exploitation industrielle de l’alfa a fait son chemin après la dernière visite d’un représentant ibérique.

Quand on sait que la wilaya de Tébessa recèle plus de 300.000 ha de cette plante herbacée qui pousse dans les régions arides par touffes d’environ un mètre de haut prisée pour ses fibres. La visite s’est déroulée sur les nappes alfatières de la région sud de la wilaya, Ogla Malha, Saf Saf Ouesra (3.000 ha), ainsi qu’au centre de stockage de Bir El Ater. Des prélèvements sur la plante ont été effectués sur place afin d’en déterminer la qualité et la variété. Tout cela en prévision d’un éventuel projet d’investissement dans ce créneau, longtemps ignoré et soumis à la dégradation et au pillage.

D’autant que la superficie proposée à l’exploitation pourra atteindre 22 mille hectares.

Le partenaire étranger a rendu hommage à notre pays pour les efforts consentis dans la préservation de la couverture végétale rurale (forêts, alfa, arboriculture). La Conservation des forêts de la wilaya de Tébessa a donc réservé une surface globale de quelque 22 mille hectares de plantation d’alfa, répartis sur 21 sites, dans 10 communes. Selon le Conservateur des forêts, l’initiative compte préserver et promouvoir les superficies existantes, tout en ouvrant la forêt à des projets d’investissement privé ou étranger. D’autres ressources naturelles végétales figurent déjà dans ce programme d’investissement, dans des plantes telles que la figue de Barbarie, le romarin, l’armoise ou encore le safran. Le massif forestier dépasse 211 mille hectares, dont la plupart est concentrée dans le nord de la wilaya, à El Kouif, El Houijbet et Bekkaria, entre autres.


source: Algerie360°

A voir aussi