Algérie:Rezig, la Zlecaf, un atout majeur pour l’économie nationale



Algérie:Rezig, la Zlecaf, un atout majeur pour l’économie nationale

BECHAR - Le ministre du commerce, Kamel Rezig, a indiqué jeudi à Bechar que la Zone de libre-échange africaine (Zlecaf), sera "un atout majeur pour les opérateurs économiques algériens et contribuera aussi au développement de l’économie nationale".

"Notre pays qui a la qualité de fondateur de cette zone de libre échange doit développer davantage ses capacités d’exportations des différents produits industrielle et technologiques", a-t-il précisé, lors d’une visite de travail dans la région.

"Nous voulons être de véritables acteurs économiques au sein de cette zone de libre échange entre pays africains", a souligné le ministre.

En visitant la nouvelle cimenterie de Ben Zireg (40 km au nord de Béchar), M. Rezig a indiqué que la production de cette nouvelle cimenterie estimé à un (1) million de tonne/an, vient en renfort à la production nationale de ce matériau de construction qui est de l’ordre de 40 millions de tonnes/an  soit un excédent de 20 millions de tonnes/an, d’ou a-t-il dit "la nécessité de réfléchir dès maintenant à l’exportation à l’avenir de ce matériau vers les pays africains frontaliers avec la région du sud ouest du pays".

Cette cimenterie qui relève du groupe industriel public GICA, a été réalisée avec un coût de plus de 28 milliards de DA, est appelée à satisfaire la demande sans cesse croissante de ciment pour les projets de développement en chantier dans le sud ouest du pays, grâce à sa capacité de production ,a-t-on expliqué à la délégation ministérielle.

Cette unité industrielle s’étend sur une surface globale de 60 hectares à Ben-Zireg, est dotée de moyens de production en conformité avec les normes mondiales en matière de sécurité et d’environnement, selon ses responsables.


source: ALGERIE PRESSE SERVICE

A voir aussi